Le bâtiment plus écologique grâce aux smart-buildings

0
216
Smart-building, le bâtiment du futur proche

Bâtiment connecté, bâtiment intelligent, le smart-building embarque les nouvelles technologies pour plus de confort et plus de sécurité. Il rend aussi les immeubles plus humains et plus durables. Démonstration avec IntenCity, l’immeuble qui abrite la direction de l’innovation de Schneider Electric.

Smart-building, le bâtiment du futur proche

La société Schneider Electric a construit un bâtiment, inauguré en 2020, sur la Presqu’île de Grenoble. Celui-ci s’intègre parfaitement dans le paysage de la presqu’île marqué par une vision citoyenne, digitale et énergétique. Il symbolise l’engagement de la société en faveur de la transition énergétique et du bâtiment durable. En rassemblant ses 13 entités sur 4 sites, elle réduit de façon considérable son empreinte écologique.

La conception du bâtiment traduit la volonté de ses promoteurs de réduire les émissions de gaz à effet de serre. :

  • vitres se teintant en fonction de la luminosité pour régler la température de façon naturelle,
  • réglage da la température dans chaque bureau,
  • baisse de l’éclairage et de la température dans les open-spaces détectés comme inoccupés,
  • flexibilité des énergies renouvelables.

Le chauffage et l’éclairage du bâtiment proviennent de deux éoliennes et de 4 000 mètres carrés de panneaux photovoltaïques, le rendant totalement autonome en énergie. Il a même la capacité de stocker l’énergie supplémentaire pour la redistribuer dans le quartier en période de forte consommation.

L’immeuble IntenCity pourrait être qualifié de « plus performant du monde » selon le procédé de certification « Leadership in Energy and Environmental Design » (LEED). Il pourrait bénéficier de cette certification grâce au procédé « Schneider Electric EcoStruxure™ Building » qui permet de ne pas dépasser une consommation annuelle d’énergie de 37 KWh au mètre carré, soit dix fois moins que la moyenne européenne des immeubles de bureaux.

Une technologie plaçant l’humain au centre, applicable à tous les bâtiments

La Schneider Electric EcoStruxure™ Building est un procédé qui peut être déployé dans les autres constructions du secteur tertiaire, aussi bien que dans les rénovations lourdes. Elle permet une décarbonation rapide des édifices en s’appuyant sur les évolutions technologiques.

Le site industriel du Vaudreuil, dans l’Eure, a ainsi bénéficié de la solution technologique. Inauguré en 2018, l’usine a été labellisée « Vitrine Industrie du Futur ».

Le smart-building d’IntenCity reprend ces technologies pour les déployer dans le secteur tertiaire. Il place l’humain au centre du smart-building en axant le système connecté prioritairement vers son confort visuel et thermique. Chacun des occupants du Smart Building peut régler son espace et ainsi participer aux économies d’énergie tout en préservant son confort.

Lire aussi “Les nouvelles méthodes de construction pour réduire son empreinte écologique

L’intelligence artificielle, sur laquelle s’appuie le smart-building, contribue aussi à la maintenance prédictive. Des capteurs permettent de détecter en amont les risques de panne et de limiter ainsi les arrêts d’activité.

smart-building pour le confort de ses occupants

Quand on se souvient que 44 % des consommations d’énergie émanent du secteur du bâtiment, il est facile de comprendre que les technologies innovantes qui permettent de rendre les bâtiments autonomes en énergie doivent s’imposer partout.

PARTAGER
Article précédentPréparer son jardin potager en hiver
Article suivant4 idées de restaurant éco-responsable à Marseille
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.