Préparer son jardin potager en hiver

0
61
préparer son jardin potager en hiver

Ce n’est pas parce que l’hiver est là qu’il faut garder les deux pieds dans le même sabot. Il ne faut pas attendre l’arrivée du printemps pour préparer son jardin potager en hiver ; découvrez les travaux qui vous attendent au jardin pendant que la plupart des plantes sont en hibernation.

Entretenir les cultures qui  restent en place

Le potager peut renfermer des vivaces. Celles-ci sont intéressantes car elles demandent peu d’entretien et produisent abondamment et souvent très tôt. La permaculture étudie d’ailleurs la possibilité de ne cultiver que ce type de plantes « perpétuelles » :

  • rhubarbe,
  • poireau perpétuel,
  • fraises,
  • oseille-épinard,
  • artichauts,
  • topinambours,

mais aussi les vivaces « auxiliaires » :

  • lavande,
  • gaillarde,
  • asters, etc.

Bien que restant en place toute l’année, ces plantes méritent tout de même un minimum d’entretien en hiver, ne serait-ce que les découvrir et les recouvrir en fonction de la température. Pensez aussi à retirer les feuilles abîmées ou noircies qui pourraient polluer le reste du potager. Coupez toutes les feuilles et fleurs séchées, pour aider les vivaces à mieux se développer. Sevrez les jeunes plants en coupant les racines qui apparaissent au-dessus des plantes marcottées.

Nourrissez bien les plantes vivaces à l’aide de purin d’ortie, de compost, etc. Cela permet non seulement leur reprise mais en outre certains purins (consoude, par exemple) favorisent le développement des macro-organismes nécessaires à la fertilité du terrain.

Lire aussi “Des idées de fertilisant naturel

Préparer son jardin en hiver, c’est aussi prendre soin de son outillage de jardin

Avoir de bons outils peut coûter très cher aux jardiniers. Aussi, pour éviter de renouveler trop souvent cet investissement, profitez de l’hiver pour bien entretenir vos précieux outils.

Videz les tuyaux d’arrosage, enroulez-les bien et rangez-les à l’abri du froid. Préférez un enroulage elliptique plutôt que sphérique, pour éviter que le tuyau ne soit pincé.

S’agissant des outils de jardin, nettoyez-les bien pour enlever toute la terre qui y est restée attachée, si ce n’est déjà fait. Puis utilisez un papier de verre très fin pour retirer toutes les traces de rouille qui sont apparues.

Aiguisez toutes les pièces qui le nécessitent à l’aide d’une petite lime (bêche, pelle, etc.) ou d’une pierre à aiguiser (objets tranchants : serpette, sécateur, etc.).

Nettoyez toutes les parties métalliques de vos outils avec un chiffon et de l’huile, de préférence une huile de lin. Les manches en bois ont aussi besoin d’être nourris à l’huile. Celle-ci protège le métal de la rouille et le bois de l’humidité.

Revoir le plan du jardin pour bien préparer son jardin potager en hiver

L’organisation du potager peut souvent être optimisée pour obtenir un meilleur rendement avec moins de travaux. Notez d’abord tous les phénomènes et évènements météo que vous avez pu observer pendant l’année passée. Qu’il s’agisse du soleil, du vent, etc., notez comment tous ces points ont influencé votre travail (arrosage, binage…) et la récolte qui en a résulté.

Prenez également en compte vos désirs en matière de production ou les nouveaux besoins de votre famille.

Notez enfin toutes les expériences que vous aimeriez tentez au jardin potager. Par exemple, vous pourriez essayer de mieux capter les eaux de pluie ou encore de tester de nouveaux supports de culture (buttes, jardin en trou de serrure, culture sur bottes de paille ou en bacs autonomes en eau, etc.). En permaculture, le choix est vaste et chacun peut faire selon son idée et ses préférences.

planifier et organiser pour préparer son jardin potager en hiver

Avec tous ces éléments en tête, il temps de revoir l’organisation de votre potager pour la belle saison. Vous avez le mois de janvier pour y réfléchir et le mois de février pour le mettre en œuvre. Profitez-en aussi pour planifier dans le temps et dans l’espace vos cultures et les rotations que vous envisagez tout au long de la saison de culture.

Préparer le jardin potager en hiver pour les cultures du printemps à l’automne

A la fin de l’hiver, quand la chaleur revient au jardin, retirez peu à peu toutes les couches que vous avez déposées pour protéger le sol du froid. La terre va pouvoir se réchauffer doucement.

Selon le plan que vous avez réalisé, nourrissez au compost les endroits qui accueilleront les plantes qui nécessitent le plus de nutriments. Commencez, dès février, les premiers semis de légumes d’été, bien au chaud dans votre maison.

Enfin, profitez du temps qui vous reste pour fabriquer les accessoires dont vous aurez besoin : tuteurs, treilles, arches, etc. C’est aussi ça, préparer son jardin en hiver.

PARTAGER
Article précédentL’Upcycling : Une nouvelle tendance de recyclage
Article suivantLe bâtiment plus écologique grâce aux smart-buildings
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.