Quels sont les bienfaits du maté ?

0
57
bienfaits du maté

A l’origine, le maté est consommé surtout par les amérindiens guaranis pour ses nombreuses vertus. Il servait aussi de monnaie d’échange entre les guaranis et les Incas. Cette boisson originaire d’Amérique du sud combat efficacement la fatigue et procure un profond bien-être. Comment préparer correctement le maté et quelles sont les différentes manières de le boire. 

Les bienfaits du maté 

Boisson aux multiples vertus, le maté, s’est étendu dans le monde entier. Il possède plus de caféine que le thé, mais moins que le café. Très riche en minéraux, comme le potassium et le magnésium, c’est un excellent complément alimentaire. Riche en acide chlorogénique, c’est également un puissant antioxydant. Enfin, c’est un coupe-faim très efficace, adoptez-le comme allié minceur. 

Comment préparer le maté ?


Préparation en calebasse ou maté cébado

Pour une préparation selon la méthode  « maté cebado » deux ustensiles traditionnels sont utilisés : la calebasse et la bombilla.

La calebasse est une courge creuse utilisée par les amérindiens guaranis. Son utilisation s’étend sur  tout le continent à partir du XVIe siècle. Il existe deux types de calebasse, celle en courge et celle faite en d’autres matières. Avant l’utilisation de la calebasse en courge, veillez à la culotter au préalable.

 La bombilla est une paille au bout percé, elle permet d’aspirer le thé sans avaler les feuilles de maté.

La préparation du maté en calebasse illustre véritablement un rituel ancestral d’Amérique du sud. Les amis se mettent en cercle et se passe le calebasse. La première infusion sera goûtée par le cebador, celui qui a préparé le maté. Il pourra ainsi vérifier la bonne température du breuvage ainsi que son bon dosage.

Préparation en théière 

Trois principes de base à respecter pour une préparation réussie du maté en théière : la température de l’eau, un bon dosage et la durée de l’infusion. Réchauffez l’eau à 80 degrés, versez-la sur 15 g de maté,  laissez infuser 5 minutes et dégustez. 

Quelles sont les manières de boire le maté ?

À l’origine, le maté était consommé en mâchant directement les feuilles. La consommation en infusion est apparue plus tard et s’est étendue dans le monde entier. D’abord consommé chaud, il peut désormais être consommé glacé ou mélangé avec d’autres infusions. 

Le traditionnel maté chaud

Consommé chaud, le maté doit être gardé à une bonne température. Il peut être mis dans un thermos pour une consommation tout au long de la journée.

Le maté glacé

Le maté glacé est apprécié pour ses effets désaltérants. Selon les goûts, rajoutez du jus de citron, du miel ou du sucre.

La maté mélangé en infusion

Des infusions de yerda maté mélangé à d’autres arômes sont proposées sur le marché. Vous pourrez toutefois concocter votre propre mélange avec du gingembre, de l’écorce d’orange, de la menthe …

Ou acheter du maté ?

Cette boisson s’est bien démocratisé ces dernières années, il n’est pas difficile d’en trouver dans les magasins de thé en ville. On peut en acheter également en ligne, sur le site Palais des Thés par exemple.