Comment fabriquer ses propres huiles essentielles ?

0
92
comment fabriquer ses propres huiles essentielles

Les huiles essentielles peuvent être très utiles pour parfumer son intérieur et faire fuir les petits indésirables. Nombreux sont ceux aussi qui choisissent d’utiliser les huiles essentielles contre la toux ou pour soigner un rhume.

Concentrés de principes actifs des plantes, les huiles essentielles sont extraites par distillation. Peut-on fabriquer ses huiles à la maison quand on ne dispose pas d’un laboratoire chez soi ? Découvrez ici comment fabriquer ses propres huiles essentielles à la maison, les plantes et le matériel.

Quel matériel pour fabriquer ses essentielles à la maison ?

Pour distiller ses propres huiles essentielles, il faut disposer d’un alambic ou kit de distillation. On en trouve dans certains magasins de bricolage et sur Internet. Il est possible aussi de le fabriquer soi-même. Il faut disposer du matériel suivant :

  •  un bidon de 20 ou 30 litres,
  • un serpentin en cuivre,
  • une cocotte-minute,
  • un récipient en verre ou plastique muni d’un robinet.
distillateur pour fabriquer ses huiles essentielles

Le bidon contenant le serpentin est rempli d’eau froide, mais elle chauffe au fur et à mesure de la distillation et il pourra être utile de la renouveler.

La cocotte-minute est remplie des fleurs, feuilles, rameaux, etc., selon la fleur choisie. L’eau utilisée pour produire la vapeur d’eau doit être de préférence une eau de source non calcaire. La cocotte-minute est mise en chauffe sur une plaque électrique ou un feu gaz. L’hydrolat (résultat de la vapeur d’eau redevenue liquide), se répand au fond du flacon récupérateur tandis que l’huile essentielle se dépose au-dessus.

La distillation se fait à basse pression, pour éviter des huiles trop foncées, voire souillées. Les huiles essentielles obtenues sont filtrées après distillation, puis stockées à l’abri de la lumière dans un récipient hermétique. Elles sont mises en flacons avant d’être utilisées. On privilégie des flacons en verre fumé, pour mieux les protéger de la lumière.

La récolte des plantes pour des huiles essentielles maison

Fleurs du giroflier pour mes huiles essentielles maison

Pour obtenir une quantité suffisante d’huiles essentielles, il faut privilégier les plantes qui en fournissent le plus. Sur les 800 000 espèces de plantes qui existent sur terre, seules 10 % contiennent des molécules volatiles et odorantes. Par exemple, il faut 100 kilos de pétales de rose pour en extraire un flacon de 10 centilitres d’huiles essentielles, alors qu’on en obtient autant avec un kilo de boutons séchés de giroflier (clous de girofle).

Les plantes du jardin peuvent être récoltées pour fabriquer ses propres huiles essentielles maison :

  • basilic,
  • thym,
  • menthe,
  • romarin,
  • mélisse,
  • angélique, etc.

Les plantes persistantes peuvent être récoltées tout au long de l’année, qu’il s’agisse des plantes aromatiques ou des résineux.

fabriquer ses propres huiles essentielles d'angélique

Les plantes fleuries doivent être récoltées pendant la fleuraison, voire juste avant, quand les fleurs sont en boutons.

Il est préférable d’attendre des jours ensoleillés pour procéder à la récolte, sinon l’humidité pourrait abîmer les plantes.

Les rhizomes et bulbes se récoltent à la fin de la saison, quand les fleurs ont fané et les graines sont tomées.

Beaucoup de patience

La distillation est un processus long. Il faut bien comprendre que les plantes sont composées de différentes molécules. L’essentiel d’entre elles est obtenu dans les premiers temps de la distillation mais le temps nécessaire pour recueillir la totalité des molécules et obtenir ainsi une huile complète est beaucoup plus long.

quelles fleurs pour mes HE

Il ne faut pas moins de 2 heures 30 à 3 heures pour recueillir toutes les molécules de la plante. Ceci est un temps moyen pour fabriquer ses propres huiles essentielles, la distillation des plantes ligneuses prenant plus de temps que celle des plantes herbacées. 45 minutes suffisent à extraire l’huile essentielle de lavande vraie et 70 minutes pour l’huile essentielle de thym.

Lire aussi « Comment utiliser les huiles essentielles »

PARTAGER
Article précédentLe 7ème continent
Article suivantL’économie circulaire, qu’est-ce que c’est ?
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici