Pollutec Innovation Awards : les 3 innovations à retenir

0
43
Pollutec Innovation Awards

Début décembre, s’est tenu le dernier salon Pollutec. Comme chaque année, le jury des Pollutec Innovation Awards a distingué des acteurs innovants dans le domaine de la qualité de l’eau et de l’environnement. Voici les 3 innovations lauréates retenues parmi près d’une cinquantaine de technologies et procédés divers.

La palme des Pollutec Innovation Awards à l’hydrogène

Considéré comme utopique par certains, l’hydrogène est prôné par le plan de relance français. De même, il fait partie de la stratégie européenne de développement des énergies propres. Aussi, le jury des Pollutec Innovation Awards a été marqué par le procédé de fabrication d’hydrogène, à partir de la biomasse. Il était présenté par Haffner Energy.

train à hydrogène l'énergie du futur

 Le procédé Hynoca développé par la société utilise la biomasse composée de fumiers animaux, de déchets de taille de vigne, etc. Il se déroule en trois temps :

  • thermolyse,
  • extraction du gaz,
  • purification.

Dans la première étape, on chauffe la biomasse à 500°C. Cette étape de thermolyse permet de séparer les gaz du biochar. C’est une masse solide qui représente 20 % de la biomasse initiale. Les agriculteurs pourront réutiliser pour amender les sols trop secs.

Ensuite, dans la deuxième étape, on chauffe les gaz de thermolyse à 1000°C. On obtient aisni un gaz de synthèse composé essentiellement d’hydrogène.

Enfin, la troisième étape consiste à purifier le gaz obtenu pour en tirer un hydrogène quasi pur (99,99 %).

Le procédé utilisé présente un rendement légèrement supérieur à celui de l’extraction par électrolyse de l’eau. La première usine de production est en cours d’installation à Strasbourg. Elle entrera en production dès 2021. A terme, elle fournira chaque jour plus de 700 kilos d’hydrogène, à un tarif qui devrait approcher les 3,50 euros le kilo.

Azola, une solution de stockage de biométhane

En septembre dernier, la société avait signé un partenariat avec GRDF pour créer une solution de stockage temporaire du biométhane. L’idée est de stocker le biométhane sous une forme liquide, reliée directement au réseau de distribution. Ce procédé rendra le réseau plus flexible aux variations de la demande.

biométhane

La « Little liquefaction box » primée par le jury permet de stocker le biométhane produit de façon continue. Il peut ensuite être réinjecté dans le réseau uniquement lorsque la demande augmente. Le démonstrateur industriel permet de tester cette technologie innovante dans des conditions semi-réelles. A terme, elle permettra aux producteurs de mieux gérer leur production et diminuera le coût de développement du biométhane.

Traitement et recyclage des eaux des bateaux par Acqua.eco

Le procédé de traitement et de recyclage sans produits chimiques des eaux usées des bateaux mis au point par Acqu.Eco a retenu l’attention du jury des Pollutec Innovation Awards. En effet, il permet de réutiliser les eaux usées pour les toilettes. Il permet aussi de satisfaire aux normes de qualité des eaux rejetées par les bateaux.

procédé de traitement des eaux des bateaux

Le système BioBarrier® MarineMBR est composé un procédé de traitement par boues activées. A celui-ci s’ajoute une ultrafiltration membranaire immergée. Des contrôleurs intégrés permettent de garantir la qualité de l’eau traitée.

Le choix du jury n’a pas dû être facile. En effet, les technologies mises en œuvre étaient techniquement toutes viables. Certaines démontrent déjà chaque jour leur utilité et leurs performances.

Sources :

https://www.industrie-techno.com/article/le-salon-pollutec-decerne-le-prix-innovation-a-haffner-energy-producteur-d-hydrogene-a-partir-de-biomasse.63269

https://acqua.eco/wp-content/uploads/2020/12/Communique_presse_pollutecaward_122020.pdf

https://www.actu-environnement.com/ae/news/biomethane-stockage-liquide-demonstrateur-industriel-partenariat-grdf-azola-36038.php4

PARTAGER
Article précédentÔzento, le loft modulable et écologique qui s’installe partout
Article suivantQuels seront les moyens de transport du futur ?
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.