Covid19 – Pollution par les masques : quelle solution

0
21
pollution planète masques jetables

Comme si la planète ne souffrait pas suffisamment de la pollution, le Covid19 est arrivé et avec lui, l’obligation de se protéger avec des masques et des gants jetables. Les deux milliards de masques commandés par la France en mai vont se retrouvent dans la nature faute de pouvoir être recyclés. Quelle solution pour lutter contre la pollution par les masques jetables dans le contexte de Covid19 ?

La pollution par les masques

Nous parlions, il y a quelques temps, du 7ème continent de plastique et des dangers qu’il présente pour la faune et la flore sous-marines. Il n’est pas utile d’aller à l’autre bout du monde pour découvrir les méfaits du plastique dans nos fonds marins.

pollution masque jetable

 En mai dernier, au sortir du confinement, des images publiées dans les media par un plongeur montraient comment les gants et les masques utilisés pour se protéger du Covid19 se retrouvaient dans les fonds marins méditerranéens. Le plongeur, fondateur de l’association « Opération mer propre », alertait sur les risques liés à ce fléau, d’autant que, quelques semaines plus tôt, la France avait commandé deux milliards de masques jetables.

Ces images ont choqué les consciences, au point que quelques semaines plus tard, le ministre de l’Écologie annonçait une vaste campagne publicitaire rappelant comment les masques usagés devaient être traités.

https://twitter.com/i/status/1278354728192221185

Depuis, l’idée a fait son chemin et des solutions sont régulièrement proposées pour empêcher que les masques jetables ne se transforment en nanoparticules et n’aillent étouffer la faune marine.

Quelles solutions contre la pollution liée au Covid19 ?

Les masques chirurgicaux ne peuvent pas être recyclés. Mais si des solutions ne sont pas trouvées, ils vont rapidement se retrouver un peu partout, polluant les fonds marins et plus généralement la planète. S’agissant de DASRI (déchets d’activités de soins à risque infectieux), ils ne peuvent qu’être incinérés. Mais entre la poubelle et l’incinérateur, il est fréquent qu’ils s’égarent dans la nature.

où jeter son masque

Une première solution, trouvé par Ingenica, consistent à stériliser les masques après leur utilisation. S’il est vrai que les masques jetables ne peuvent pas être lavés, en revanche, leur stérilisation permettrait de les réutiliser.

Une autre solution consiste à multiplier les masques en tissu lavables. Le Gouvernement a permis à plusieurs entreprises de se lancer dans la fabrication de masques jetables. Ce sont désormais plus de 400 entreprises qui fabriquent désormais des masques lavables 20 fois, vendus dans une fourchette de prix de 3 à 5 euros.

Les masques fabriqués en nanocellulose, développés par Queensland Technological University (Australie), utilisent des fibres végétales, notamment la canne à sucre, et sont ainsi entièrement biodégradables.

Dans le même ordre d’idée, Géochanvre, une entreprise yonnaise, fabrique des masques avec cette matière biocompostables en chanvre, avec un degré de filtration de près de 90 %.

En attendant le développement de ces solutions innovantes, et pour éviter la pollution aux plastiques et, accessoirement, une amende de 68 euros, les masques jetables doivent être jetés dans les ordures ménagères, après avoir été enfermés dans un sac jetable.

poubelles ménagères
SHARE
Previous articleLes huiles essentielles : cela marche-t-il vraiment ?
Next articleQuelle huile essentielle contre la toux
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.