Naviguer écologiquement, c’est possible ?

0

Oui, quand on connaît les bons gestes et les astuces à appliquer ! Pour naviguer écologiquement, il y a tout d’abord la fameuse règle des 4 R. De quoi s’agit-il ? Simplement d’adopter une conduite responsable et respectueuse de l’environnement à bord de son bateau grâce aux quatre verbes recycler, réutiliser, réduire et refuser.

Concrètement, pour naviguer écologiquement, il s’agit de recycler au maximum sans jamais jeter le moindre déchet à l’eau, de réutiliser tout ce qui n’est pas encore usé, de réduire sa consommation d’eau et sa vitesse autant que possible mais aussi de refuser d’utiliser le moteur quand les voilent peuvent servir.

    D’autres conseils sont les bienvenus pour une navigation écologique. Par exemple, préférer l’éclairage à LED à l’éclairage classique ou encore prévoir le bon nombre de produits pour la consommation à bord et éviter ainsi les excédents périmés. Mais d’autres fois, naviguer écologiquement signifie aussi opter pour un certain retour aux sources. Vous souhaitez naviguer en famille pour les vacances ? Alors pourquoi ne pas essayer les rames ? En plus d’offrir une pratique sportive à tous, les rames sont hautement écologiques et ont l’avantage incomparable de ne jamais tomber en panne !

    Finalement, il convient aussi de choisir le bon type de bateau. Si les bateaux à moteur et les yachts sont les plus polluants, il est préférable de se tourner vers des modèles plus adaptés à la navigation écologique. Sur le site Coolsailing.fr, vous trouverez un large choix de bateaux en fonction de vos préférences et de vos convictions pour la planète. La location d’un catamaran, d’un voilier monocoque ou d’une goélette est à portée de clic ! À moins que vous ne préfériez un bateau hybride ou équipé de panneaux photovoltaïques pour une navigation sous le soleil au sens littéral du terme. La location de bateau permet de prendre le large de bien des façons : il vous suffit de laisser libre cours à vos envies et à votre imagination pour partir sillonner mers et océans sans heurter la planète.

Ainsi, naviguer écologiquement, c’est à la fois adopter les bons gestes, recyclage et réduction de sa consommation sur l’eau, et ne pas hésiter à laisser tomber le moteur pour le troquer contre les voiles et un peu de vent, voire une solide paire de rames. Le choix du bateau aura bien sûr son importance !