Le phénomène « Tsunami » : 50 millions de tonnes de déchets électroniques dans le monde

0
Déchets électroniques

Les Etats-Unis ont surnommé l’augmentation des déchets électroniques, le phénomène « Tsunami ». Le terme est bien trouvé tant l’augmentation du taux de déchets électroniques est conséquente avec 4 et 5 % par an.

Smartphones, machine à laver, outillage, ordinateurs portables, écran de télévision, … constituent l’ensemble de vos déchets électroniques et l’une des principales causes de l’augmentation des déchets urbains. Il est à noter que dans les 50 millions de tonnes de déchets électroniques, 50% sont liés aux appareils électroménager.

Aujourd’hui, 20% de ces déchets sont recyclés tous les ans alors que pratiquement 100% de ces mêmes déchets sont recyclables. Cela s’explique par un mode de consommation qui favorise le remplacement plutôt que la réparation dès le moindre problème. Cependant, avec l’obsolescence programmée des appareils comme les smartphones, les consommateurs renouvellent leurs appareils beaucoup plus régulièrement qu’avant car il est parfois moins couteux d’acheter un nouvel appareil neuf plutôt que de le réparer. Le rapport de l’agence ENDS Europe a dévoilé que le remplacement des appareils défectueux était de 3,5% en 2004 avant de passer à 8,3% en 2012. Pour en rajouter une couche, l’agence nous apprend que le remplacement des gros appareils électroménagers, 5 ans après l’achat, est passé de 7% en 2004 à 13% en 2013 !

pannes appareils électroménagers

Finalement, ce nouveau comportement du consommateur engendre l’épuisement des ressources naturelles et constitue réel problème écologique. D’ailleurs, les échanges entre les organes gouvernementaux et les représentants de l’industrie se multiplient pour y faire face. En attendant, cela reste urgent que chacun intervienne à sa petite échelle, afin d’aller dans le sens d’une démarche verte et écologique. Pour y parvenir, plutôt que de jeter son appareil électronique, la plupart du temps, il suffit d’effectuer une réparation peu coûteuse :

– Le remplacement de l’écran d’un smartphone
– Le remplacement du moteur d’une hotte de cuisine
– Le changement de la courroie d’un sèche linge
– Le changement des roulements ou paliers d’un lave-linge
– Le changement des joints d’un lave vaisselle
– Le remplacement d’une pompe à vidange d’un lave-linge
– Le remplacement de la vitre cassée d’un four
etc.

Si vous pensez qu’il faut être un bricoleur dans l’âme pour y arriver, détrompez-vous. Toutes ces solutions sont accessibles à tous grâce à des tutoriels ludiques et disponibles gratuitement, en ligne, et grâce à des pièces détachées de haute qualité et à tarif abordable. L’objectif est de vraiment vous faciliter la réparation de vos appareils électroniques afin de leur donner une seconde vie tout en réalisant une économie.

Enfin, si vous souhaitez en savoir plus au sujet des déchets électroniques et de l’impact écologique de l’électroménager dans le monde : découvrez l’infographie du site http://ADEPEM.COM