Pourquoi la panthère des neiges est en voie de disparition ?

0
10
panthère des neiges

Le léopard des neiges, également appelée panthère des neiges, irbis ou once (panthera uncia), a son royaume en Asie centrale, à des altitudes où peut de curieux peuvent la dénicher. Pourtant, il n’en reste que quelques milliers d’individus. Pourquoi la panthère des neiges est-elle en voie de disparition ?

La panthère des neiges, le fantôme de Mongolie

L’once fait partie des grands félins dont WWF a fait sa priorité. Insaisissable, elle a établi son domaine dans une douzaine de pays d’Asie Centrale, entre le Sud de la Russie et la Chine, en passant par la Mongolie.

zones de répartition du léopard des neiges

Sa fourrure épaisse et tachetée la protège des grands froids tout en la dissimulant dans son environnement naturel. Cela dit, elle est très peu visible, puisqu’elle vit en très haute altitude, notamment au Népal, de 2500 à 5000 mètres et plus. On peut aussi la trouver dans des altitudes plus basses en Russie ou en Mongolie, autour de 500 mètres.

Pour autant, son qualificatif de « fantôme des neiges » pourrait bien avoir une autre signification. En effet, la panthère des neiges, évaluée par l’UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) en 2016 pour sa liste rouge des espèces menacées, a été répertoriée parmi les espèces vulnérables.

Sa population est en décroissance. Le nombre d’individus matures se situe entre 2710 et 3386, selon l’UICN, avec un déclin continu des individus matures.

léopard des neiges espèce menacée

Les menaces qui pèsent contre le léopard des neiges

L’évaluation de l’UICN classe la panthère des neiges en espèce menacée, dans la catégorie des espèces vulnérables. Les menaces qui pèsent sur l’espèce ont été précisément répertoriées par des experts choisis dans les pays où l’irbis demeure. Celles-ci sont catégorisées dans trois domaines spécifiques :

  • commerce illégal de parties du fauve : os, fourrures, etc.
  • abattage illégal à la suite de destructions sur le bétail,
  • destruction de son habitat, réduction de ses proies et concurrence avec le bétail.

Il faut bien noter que les menaces sont très variées, mais aussi très variables selon les pays où le fauve réside.

habitat haute montagne en Asie centrale

On peut également citer des menaces dites émergentes, apparues dans les dernières décennies et dont l’impact sur l’espèce et ses habitats n’est pas encore bien évaluée :

  • aménagement d’infrastructures routières et ferroviaires,
  • construction de grands immeubles,
  • exploitation du sol,
  • changement climatique.

S’agissant du braconnage, les pays responsables sont majoritairement la Chine et la Mongolie (140 à 290 animaux braconnés chaque année dans les deux pays) et, dans une moindre mesure, le Pakistan, l’Inde et le Tadjikistan (de 20 à 50 animaux braconnés chaque année dans chacun de ces pays). Il faut cependant souligner qu’au Pakistan et au Népal, les niveaux de commerce et illégal et de braconnage de la panthère des neiges sont très élevés par rapport au nombre d’animaux vivant sur leur sol.

Lire aussi “Le tourisme au secours des espèces menacées, faut-il s’en réjouir

Ne constituent pas une menace directe sur les léopards des neiges mais contribuent à leur vulnérabilité, l’absence de sensibilisation des responsables locaux et des populations des pays concernés. Cette carence fait que les réglementations internationales ne sont pas suffisamment appliquées et qu’il n’existe pas de règles locales suffisamment contraignantes. Un renforcement de la réglementation et de son application dans le cadre d’une collaboration entre les pays s’avère nécessaire.

Des mesures pour protéger le léopard des neiges

once fantome des neiges

La conservation des panthères des neiges a fait l’objet de gros investissements, notamment pour permettre la constitution d’aires protégées dans ses secteurs de prédilection (réserve naturelle en Mongolie et en Chine, parc national de plus de 10 000 kilomètres carrés en Afghanistan, recrutement de braconniers repentis comme gardes-chasse). Sont également mis en place :

  • de la formation,
  • des mesures pour atténuer la concurrence avec le bétail :
    • mise en jachère de pâturages,
    • consolidation des enclos et des corrals,
    • recherche de nouveaux moyens de subsistance pour les éleveurs,
  • des opérations contre le braconnage, etc.

En Chine, le braconnage est devenu illégal et les armes à feu qui serviraient à tirer des léopards des neiges sont confisquées.

Parallèlement, des plans de sensibilisation et d’éducation des populations locales à la protection des panthères des neiges et de leur habitat sont mis en œuvre.

Ces différentes mesures contribuent à renforcer la stratégie mondiale en vue de la conservation des léopards des neiges.

Sources :

https://www.iucnredlist.org/species/22732/50664030

PARTAGER
Article précédentLa domotique adaptée aux handicapés et personnes âgées
Article suivantLes bienfaits de la luminothérapie
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.