Les bienfaits de la luminothérapie

0
30
bienfaits de la luminothérapie

« Jour – nuit, jour – nuit », voilà une répétition qui rythme toute notre vie, influe sur notre organisme et notre bien-être. Les bienfaits de la lumière du jour sont incontestables : elle nous redonne de l’énergie et quand elle vient à manquer, la luminothérapie peut compenser le manque de lumière naturelle. Découvrez tous les bienfaits de la luminothérapie et comment elle peut aider à réguler votre horloge biologique interne.

bienfaits lumière du soleil

Quel est le principe de la luminothérapie ?

La luminothérapie, également appelée luxthérapie, est une branche de la photothérapie, qui consiste à se soigner par la lumière.

Le principe est simple : la personne s’expose à la lumière d’une lampe qui imite la lumière naturelle du jour. La lampe peut présenter une intensité lumineuse variable, de 2 500 lux à 10 000 lux pour les plus fortes.

La lumière pénètre par les rétines et inhibe la production d’hormones du sommeil, la mélatonine, et de l’humeur, la sérotonine. Il n’est pas indispensable de fixer la lumière de la lampe, mais les yeux doivent rester ouverts pour que celle-ci pénètre dans l’organisme.

lampe luminothérapie

Quels sont les bienfaits de la luminothérapie ?

La lumière du jour présente de nombreux bienfaits que l’on peut retrouver grâce à des séances de luminothérapie.

Lutter contre les décalages horaires

Que l’on prenne l’avion ou que l’on soit astreint à des horaires décalés, le décalage horaire est difficile à supporter : difficulté d’endormissement, état de fatigue prolongé, etc. Pour lutter contre les effets du « jet-lag » et réguler l’horloge interne, rien de tel que des séances de luminothérapie, avec une lampe de 7 000 à 10 000 lux.

décalage horaire jetlag

De retour d’un long voyage en avion sur plusieurs fuseaux horaires, le rythme circadien est fortement perturbé. Il suffit de profiter d’une séance de 30 à 45 minutes chaque matin, en se positionnant à 50 cm de la lampe. Il faut recommencer l’opération pendant 2 à 3 semaines pour tirer tous les bienfaits de la luminothérapie.

Lire aussi : « Le travail de nuit, un enfer pour le moral comme la santé »

Ceux qui travaillent en horaires décalés peuvent recaler leur organisme en pratiquant des séances d’une demi-heure le soir, avant de partir travailler (https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/23853555/).

travail de nuit

Éloigner la dépression saisonnière

Au cœur de l’hiver, les jours durent moitié moins longtemps qu’au solstice d’été et la lumière est 25 fois moins forte (2 000 lux, contre 50 000 lux en été). A cette période, la dépression saisonnière nous guette, par manque de lumière. Surgissent alors de multiples symptômes :

  • mélancolie au réveil,
  • troubles du sommeil,
  • troubles de l’humeur,
  • perte d’appétit,
  • irritabilité, etc.
dépression saisonnière blues de l'hiver

20 % des personnes souffrent du coup de blues de l’hiver. La luxthérapie permet d’augmenter la durée d’exposition à la lumière du jour et ainsi de chasser la dépression saisonnière. S’exposer 30 mn chaque jour à la lumière blanche d’une lampe de luminothérapie de 10 000 lux garantit, selon les études, un hiver sans dépression.

En s’exposant dès l’automne, les utilisateurs d’une lampe de photothérapie seront quasiment assurés de ne pas souffrir du blues de l’hiver. Cette technologie serait aussi efficace que les antidépresseurs, selon les chercheurs.

Améliorer la santé des seniors

Une étude anglaise a démontré que si l’on soumet des seniors à une exposition légère (1 000 lux) durant 2 heures quotidiennes, ils améliorent la qualité de leur sommeil et voient leurs troubles cognitifs diminuer.

bienfaits de la lumière du jour

Une autre étude démontre que la photothérapie améliore le sommeil des personnes ayant été traitées pour un cancer (Académie américaine de médecine du sommeil. (2018, 16 janvier). La luminothérapie améliore le sommeil des personnes traitées pour un cancer : L’efficacité du sommeil s’améliore après une exposition matinale systématique à la lumière vive. ScienceDaily . Extrait le 22 juin 2022 de www.sciencedaily.com/releases/2018/01/180116222500.htm).

Quand profiter des bienfaits de la luminothérapie ?

La luminothérapie peut être pratiquée quotidiennement, de la fin septembre à la fin avril. La durée d’exposition dépend du tube de la lampe :

  • 2 heures avec 2 500 lux,
  • 1 heures avec 5 000 lux,
  • 30 minutes avec 10 000 lux.

La durée d’exposition dépend aussi de l’éloignement à la lampe : plus on s’éloigne, plus on peut allonger la durée d’exposition.  

Les nouvelles lampes de luminothérapie à leds utilisent les longueurs d’ondes, avec la couleur de lumière bleue ou verte, pour une plus grande efficacité.

lumière bleue

Dangers réduits au regard des bienfaits de la luminothérapie

La pratique de la luminothérapie présente peu de risques, surtout si elle a lieu en institut ou dans un cabinet médical. Il faut préciser que les lampes ont la capacité de filtrer les rayons ultraviolets et infrarouges, qui pourraient être nocifs.

Si certains associent luminothérapie et cancer, ce n’est que de façon positive. La luminothérapie pratiquée avec une lampe aux normes européennes est sans danger sur ce point.

En revanche, la technique est déconseillée dans certains cas très précis :

  • personnes présentant une maladie affectant la rétine ou des problèmes oculaires (glaucome, cataracte, etc.),
  • personnes souffrant de maladies psychiques, notamment schizophrénie ou paranoïa,
  • personnes suivant un traitement qui augmente la sensibilité de la rétine,
  • personnes suivant un traitement photosensibilisant.

En dehors de ces cas précis, il est conseillé de demander préalablement l’avis de son médecin traitant. Celui-ci doit être consulté en urgence en présence de nausées, fatigue oculaire ou maux de tête en début de cure pour bénéficier des bienfaits de la luminothérapie à la maison sans risque.