Emotions positives : quel impact pour la santé

0
1007

Depuis des décennies, la recherche s’est penchée sur les émotions négatives et leur impact sur la santé (stress, dépression). Mais sait-on quel impact pourraient avoir les émotions positives sur notre santé ? ConsoFutur a recherché des réponses.

L’influence des émotions positives sur le stress

La première réaction est de se dire que si les émotions négatives peuvent engendrer stress et dépression, les émotions positives ont probablement une incidence favorable sur ces affections. Une recherche sur 10 ans(1) a permis de démontrer la co-occurrence des émotions positives et négatives pendant les périodes de stress. Cette recherche fait ressortir que les émotions positives agissent sur le processus du stress.

Une étude menée par Fredrickson et Joiner(2) confirme que les émotions positives déclenchent des spirales ascendantes vers le bien-être émotionnel en agissant sur l’attention et la cognition.

emotions_positives_sante-bd143

 

D’autres impacts sur la santé

Depuis que la science s’est emparée du sujet, plusieurs études ont permis de démontrer que les émotions positives influencent la santé physique. Elles augmentent le tonus vagal qui ralentit les battements du cœur et entraîne l’auto-apaisement.

L’American Physiological Association a aussi démontré(3) que les émotions positives peuvent diminuer les niveaux d’inflammation.

Rire, sourire, aimer, faire plaisir ne contribuent donc pas seulement au bonheur. Ils ont aussi un impact très positif sur la santé.

Sources : PubliMed.gov
(1) The case for positive emotions in the stress process – Susan Folkman – Centre UCSF Osher for Integrative Medicine, Université de Californie à San Francisco.
(2) Positive Emotions Trigger Upward Spirals Toward Emotional Well-Being – Barbara L. Fredrickson, Thomas Joiner – Psychological Science.
(3) Positive affect and markers of inflammation : discrete positive emotions predict lower levels of inflammatory cytokines.

PARTAGER
Article précédentPas de sac, pas d’emballage, que du vrac
Article suivantLe carburant aux algues est-il l’avenir pour l’automobile ?
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.