Des gestes du quotidien pour réduire sa facture d’énergie et améliorer son empreinte carbone

0
89
'électricité et améliorer son bilan carbone

Les Français ont froid chez eux et, avec les augmentations régulières du prix de l’énergie, s’inquiètent de leurs dépenses de chauffage, selon une étude Odoxa-JeChange de novembre 2019. Quels gestes mettre en place pour faire baisser la facture d’électricité et améliorer son empreinte carbone ?

Des factures d’électricité qui coûtent cher

L’énergie est l’un des postes de dépense qui grèvent fortement le budget des ménages (4 % de leur revenu). Du chauffage à l’éclairage en passant par la cuisson et l’eau chaude sanitaire, chaque ménage dépensait en moyenne, selon une étude INSEE de 2015, 1 380 euros par an d’électricité.

Une autre étude, publiée à la mi-novembre par JeChange, montre que 7 Français sur 10 pensent que leur facture de chauffage va augmenter dans les mois qui viennent. Il faut dire qu’en hiver, le chauffage consomme plus de 60 % de l’électricité produite par EDF. Mais s’ils savent que l’électricité coûte de plus en plus cher :

  • +5,9 % en juin,
  • + 1,23 % en août,
  • + 3,5 à 4 % début 2020,

les Français ne sont que 7 % à envisager un changement de fournisseur d’énergie d’ici la prochaine hausse pour faire baisser leur facture.

Les factures d’électricité coûtent aussi très cher à l’environnement. Si le Gouvernement met en place des plans exceptionnels pour endiguer la consommation d’énergie des bâtiments, celle-ci représente encore plus de 40 % de la consommation d’énergie française (25 % des émissions de gaz à effet de serre).

Des gestes pour améliorer son empreinte carbone

Certains gestes du quotidien permettent d’améliorer son bilan carbone sans pour autant revenir à l’âge de pierre.

Plus de 4 Français sur 10 font l’effort de retarder aussi longtemps que possible l’allumage du chauffage à l’automne et 30 % le règlent au minimum. Ce geste quotidien est à l’origine des résultats d’un sondage OpinionWay-QuelleEnergie qui établissait, en 2016, que 75 % des Français avaient froid chez eux.

Un autre geste du quotidien permet de réduire son bilan environnemental sans influer sur son confort : supprimer le mode veille. Mieux vaut en effet éteindre les appareils électriques (ordinateurs, électroménager, télévision, etc.) que les laisser en veille. Ce geste représente une économie de 10 % de la consommation d’énergie hors chauffage. Il est simple à faire, surtout si les appareils sont équipés de prises avec bouton coupe-circuit.

Lire aussi « Réduire sa facture énergétique en étant éco-responsable »

Faire tourner une machine à laver ou un lave-vaisselle a moitié plein peut paraître une bonne idée mais cela alourdit l’empreinte carbone. Pour réduire sa consommation d’énergie, il est préférable remplir les appareils avant de les mettre en route ou, à défaut, d’acheter des appareils plus petits.

Passer aux ampoules à LED est une solution qui coûte peu et rapporte gros. Les ampoules à LED consomment 5 fois moins qu’une ampoule halogène.

Allumer le poêle ou la cheminée

Le chauffage est le poste qui consomme le plus d’énergie dans la maison. Il ne faut donc pas l’oublier pour baisser sa consommation d’énergie. En couplant un poêle ou une cheminée au chauffage électrique ou au fioul, il est possible de transférer une partie de sa consommation d’énergie non renouvelable vers une énergie propre. On évitera la corvée de bois si le poêle fonctionne avec des pellets. Il existe des brûleurs à granulés qui se posent dans la cheminée ou le poêle à bois. Un poêle à bois performant peut faire baisser la facture de chauffage de 15 à 30 %.

allumer le poele pour réduire la facture d'électricité

Calfeutrer portes et fenêtres

Avec l’hiver qui arrive, il est temps de vérifier l’étanchéité des portes et fenêtres. Si le budget ne permet pas de changer les ouvrants usagés, il est possible de faire barrière au froid en calfeutrant portes et fenêtres avec des rideaux occultants bien épais. Dès que les rayons du soleil disparaissent, il faut penser à fermer les rideaux et les volets pour une meilleure isolation.

Associé à une limitation de la température des pièces à 20°C, cette action permet de baisser de quelques kilowatts la consommation électrique quotidienne. Si les portes et les fenêtres ne font plus leur office, il sera utile de penser à les changer en profitant de la prime éco-énergie.

Réduire sa consommation d’eau chaude

Avec ce geste, c’est coup double pour la planète. Non seulement on réduit la consommation d’énergie nécessaire au chauffage de l’eau mais on diminue aussi la consommation d’eau. Le robinet mousseur est la solution idéale pour prendre sa douche avec un débit réduit de 30 à 50 %. Associé à la fermeture du robinet pendant le savonnage et à une limitation de la douche à 5 minutes, ce geste permet de réduire sa consommation d’eau chaude de 10 % et améliorer son empreinte carbone, accessoirement.

Changer ses appareils électroménagers

Les fabricants ont fait de gros efforts pour diminuer la consommation d’énergie des gros électroménagers. Un lave-vaisselle A+++ consomme 10 fois moins qu’un lave-vaisselle économique datant de plus de 10 ans. C’est une réduction de 20 à 30 % de la consommation d’électricité hors chauffage qui peut être attendue d’une bonne gestion de ses appareils électroménagers.

etiquette energie améliorer son empreinte carbone

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici