Bien-être au travail : connexion or not connexion

0

Travailleur indépendant, profession libérale ou cadre d’une multinationale, faut-il rester connecté H24 pour être plus performant ? A l’heure où l’on parle beaucoup de bien-être au travail et de risques psychosociaux, ce n’est peut-être pas la meilleure idée.

Le bien-être au travail passe par le droit à la déconnexion

Nul besoin d’être connecté 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, vacances comprises, pour démontrer ses performances. Un salarié qui sait se déconnecter est un salarié heureux, qui peut séparer vie professionnelle et vie personnelle et se consacrer pleinement à l’un et à l’autre le moment venu.


Le stress au travail est l’un des principaux motifs de dépression :

1 salarié sur 4 a souffert d’un problème psychologique lié au travail.
7 managers sur 10 sont amenés à travailler sur leur temps personnel.

(Source : Climat, stress et qualité de vie au travail – Baromètre Cegos 2014).

Les avantages du digital pour le bien-être au travail

Malgré les abus qui sont parfois reconnus, la digitalisation offre des avantages certains quand elle s’applique aux objets de bureau. Voici un exemple de l’évolution du monde digital au travail et de ce que pourrait être un bureau connecté dans l’avenir.

En attendant la généralisation de ce type de matériel, il est recommandé de faire valoir son droit à la déconnexion. Se poser des limites sera profitable tant aux performances qu’au bien-être au travail.

PARTAGER SUR
Article précédentVoyager durable, un pari impossible ?
Prochain articleRepenser l’habitat de demain
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.