Voyages aux enchères, la nouvelle mode qui tue les agences

0
250
voyages aux enchères

Les voyages aux enchères se multiplient et apparaissent depuis quelques temps comme une véritable menace pour les agences de voyage classiques. Avec des séjours à partir d’un euro, voici la description de ce phénomène à la mode.

Un concept particulier

Le concept des enchères plait de plus en plus aux acheteurs. Le pionnier était le site Nouvelles Frontières en 1997 : il proposait déjà des prestations sur ce créneau particulier, mais il a cessé depuis une dizaine d’années. Il s’agit en fait d’un très bon coup marketing permettant de vendre sans délai. Le site Loisirsenchères.com a décidé de partir sur ce marché. Cette start-up a réellement de quoi séduire et propose des loisirs qui peuvent aller jusqu’à moins 70% dans certains cas. Avec une mise à prix à 1 euro, il est possible de choisir son séjour simplement en misant dessus.

Très connu à l’étranger

Ce concept particulier n’est pas encore très présent en France mais il est bien développé à l’étranger. Aux Pays-Bas, les voyages aux enchères sont assez populaires.  A l’inverse, il n’existe qu’un site de vente aux enchères de voyages tout compris en France. D’autres plateformes plus complexes comme le site Get-travel.com possèdent des systèmes pas assez simples à comprendre : un exemple, l’internaute doit acheter des droits pour enchérir, par le biais de l’acquisition de miles.

Les voyages aux enchères, miser sur la qualité

Ce type de site reste une véritable opportunité pour aller de l’avant. En effet, l’hôtel peut réellement construire avec le voyageur l’offre la plus appropriée. C’est une chose très importante à faire absolument, car elle permet à l’hôtel prestataire de proposer des produits de qualité à des prix abordables. Le succès est aujourd’hui au rendez-vous avec plus de 100.000 personnes inscrites sur le site qui attendent impatiemment les enchères, à la recherche de vacances économes.

Avec déjà près de 500 partenaires, le site pourrait bien rendre les agences obsolètes.

Mais au delà du voyage aux enchères, connaissez-vous le voyage pour nulle part ? Avec la crise sanitaire qui cloue au sol les compagnies aériennes, voici une nouvelle façon de voyager en attendant la fin du confinement…

PARTAGER
Article précédentEn Juin, on a passé le mois le plus chaud de notre histoire
Article suivant5 conseils pour échanger sa maison
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.