Sèche-mains : halte aux microbes

0
314
sèche-main bactéries

Une nouvelle étude réalisée par l’Université Westminster en Grande Bretagne démontre que même les nouveaux sèche-mains installés ces dernières années sont de véritables nids à microbes.  Doit-on quand même les utiliser ?

Sèche-mains et bactéries, des résultats alarmants

Que ce soit au bureau, au restaurant ou dans les stations-services, le sèche-main est l’outil par excellence pour ne pas avoir les mains humides. On nous vantait les nouveaux sèche-mains Dyson comme la solution anti-bactérienne. Il n’en est rien. Une récente étude vient de mettre à mal l’intérêt antibactérien de ces sèche-mains. Pire, ces sèche-mains Dyson propagent 50 fois plus de bactéries qu’un sèche-main basique, et 1300 fois plus qu’un essuie-main en papier.

5 trucs pour des mains propres

Pour limiter la propagation des microbes, il est important d’avoir les mains propres. C’est le seul moyen de circonscrire certaines maladies comme la gastro-entérite. ConsoFutur vous rappelle les 5 trucs simples pour avoir des mains propres, dénuées de toutes bactéries.

  •  Se laver les mains

C’est bien sûr le premier geste pour avoir des mains propres, à condition de le faire correctement. Se laver les mains consiste à utiliser du savon et à les frotter pendant 20 secondes au moins (les chirurgiens frottent pendant plus de 30 secondes). Il peut être utile d’utiliser une brosse à ongles après certains travaux.

  •  Utiliser du savon liquide

Le meilleur moyen de limiter la contamination est d’utiliser un savon liquide. Si vous disposez d’un savon solide, il est nécessaire de bien le rincer après avoir lavé vos mains.

  • Utiliser des serviettes en papier

Comme l’a démontré l’étude ci-dessus, le sèche-mains n’est pas la solution. Une serviette ou un torchon en tissu qui resservent plusieurs fois ne sont pas plus hygiéniques. La meilleure solution pour se sécher les mains est d’utiliser des serviettes en papier qui seront jetées dans une poubelle fermée après usage.

  • Ne pas se salir les mains

Après lavage, il est préférable d’utiliser une serviette en papier pour fermer le robinet et d’utiliser son coude pour ouvrir la porte.

  • Utiliser un gel hydro-alcoolique

Serrer les mains, éternuer ou tousser, tous ces gestes peuvent générer des microbes. Le gel hydro-alcoolique évite d’avoir à se laver les mains 30 fois par jour.

 

Source : Journal of Applied Microbiology

SHARE
Previous articleAdidas prépare des chaussures à base de plastique recyclé
Next articleTout le monde pollue sur Internet
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.