Comment bien choisir et faire durer son électroménager

0
13
cuisine électroménager

L’écoresponsabilité a sa place dans la cuisine. Bien choisir son électroménager et tout faire pour le garder aussi longtemps que possible ne s’invente pas. Découvrez nos conseils et astuces pour un électroménager écologique.

Bien choisir son électroménager

Les appareils électroménagers sont munis d’une étiquette énergie qui affiche les performances énergétiques des produits. Depuis mars 2021, une nouvelle étiquette est obligatoire, plus lisible pour le consommacteur. On n’y voit plus la déclinaison de la classe A en A+, A++ et A+++.

La nouvelle étiquette énergie prend en compte les évolutions de la technologie et reclasse les appareils électroménagers, incitant chacun à choisir l’électroménager le plus performant. Elle classe les appareils de cuisine (à l’exception des hottes et des fours) de A à G, le B correspondant aux appareils les plus performants existant sur le marché. Pour atteindre la classe A, les constructeurs devront encore faire des efforts.

L’étiquette énergie des appareils électroménagers précise :

  • la consommation d’énergie en kWh (par année ou pour 100 cycles),
  • le niveau de bruit en décibels,
  • des caractéristiques liées à chaque catégorie d’appareil.

Ainsi, pour le réfrigérateur, l’étiquette énergie précise le volume du compartiment réfrigérateur et celui du compartiment congélateur.

Pour les lave-vaisselles, elle précise la consommation d’eau par cycle et la durée du programme Eco, ainsi que le nombre de couverts.

Quant aux lave-linges, ils affichent la capacité, la durée du programme Eco 40-60, la consommation d’eau et l’efficacité de l’essorage.

Les fours et les hottes conservent leur étiquette énergie : de A+++ à D pour les fours et de A++ à E pour les hottes.

Les petits électroménagers ne bénéficient pas de ce type de classement. Pour bien choisir un petit électroménager, il faut d’abord se poser la question de son utilité. Acheter un produit fabriqué en Asie pour ne s’en servir qu’une fois ou deux avant de décider de s’en séparer n’est pas une action écoresponsable. A contrario, si l’appareil est utilisé très souvent, le choix doit se porter sur le plus résistant et performant.

Réparer les appareils plutôt que les jeter

Bien souvent, quand un appareil électroménager est en panne, on est tenté d’en acheter un autre. Il faut savoir que 50 millions de tonnes de déchets électroniques partent à la poubelle chaque année dans le monde. La moitié provient d’appareils électroménagers.

Moins l’appareil est cher, plus il risque d’aller à la poubelle à la première panne. Il ne viendrait à l’idée de personne de mettre son frigo américain ou son four à vapeur (les appareils parmi les plus chers du marché) au rebut s’ils tombent en panne.

bien choisir son électroménager

Il existe, depuis janvier 2020, un nouvel indice qui s’ajoute à l’étiquette énergie et qui intervient dès l’achat de l’appareil : l’indice de réparabilité. Là encore, ne sont concernés que les gros appareils. Ce nouvel indice tient compte de la facilité de démontage, de la qualité de la documentation et des schémas, du coût de réparation et de la disponibilité des pièces détachées.

Quoi qu’il en soit, avant de jeter un appareil, il est préférable de le réparer ou de le faire réparer si l’on n’est pas bricoleur.

Les bricoleurs peuvent réparer eux-mêmes les appareils électroménagers grâce à Internet. Il existe des centaines de vidéos sur Youtube, expliquant comment réparer les appareils, marque par marque, type par type. Ces conseils sont absolument gratuits et il n’en coûte que l’achat des pièces (et des outils, éventuellement).

Les autres, s’ils n’osent pas se lancer dans la réparation de leur électroménager, peuvent se rapprocher des ateliers de réparation près de chez eux. Les grandes surfaces disposent de leur propre atelier de réparation. Si l’appareil a été acheté sur Internet, il suffit d’interroger les marques pour connaître les points de réparation les plus proches.

Si l’appareil n’est pas réparable, il peut être repris par l’atelier de réparation qui se chargera de son recyclage. En tout état de cause, l’électroménager fait l’objet d’une collecte spécifique et ne doit pas être jeté dans les ordures ménagères.

Bien entretenir son électroménager pour le faire durer

Un appareil électroménager bien entretenu dure plus longtemps.

Le réfrigérateur

Il faut nettoyer l’intérieur au moins une fois par mois avec une eau vinaigrée. La grille d’aération doit être dépoussiérée de façon régulière pour empêcher la surconsommation mais aussi les surchauffes qui entraînent la panne de moteur.

Lire aussi « 3 raisons de nettoyer son frigo et 2 produits naturels pour le faire »

Machine à café et bouilloire

Ces petits électroménagers doivent être détartrés chaque mois car le tartre est souvent en cause dans les pannes. Pour cela, il suffit de faire un cycle avec un produit de détartrage ou un peu de vinaigre blanc dans l’eau. Il faut ensuite penser à bien rincer avec un ou plusieurs cycles supplémentaires.

Le four

Si le four est équipé de la fonction pyrolyse, le nettoyage en est facilité. Dans le cas contraire, les parois et les grilles peuvent être nettoyées avec une éponge et une solution eau chaude + bicarbonate.

entretenir et réparer électroménager

Le lave-vaisselle

Les produits spécifiques doivent être utilisés pour la vaisselle : lessive, rinçage, sels. Il en existe aussi pour le nettoyage. Mais un nettoyage régulier à l’éponge et à l’eau vinaigrée suffit pour bien dégraisser les joints et les recoins de la porte, sans oublier le nettoyage des filtres.

Sources :

https://agirpourlatransition.ademe.fr/particuliers/maison/emmenagement/nouvelle-etiquette-energie-2021