Trajet domicile-travail, une source importante de pollution

0
324
réduire le CO2 des déplacements domicile - travail

La pollution, on le sait, est présente partout. Les trajets entre le domicile et le travail n’échappent pas à la règle et peuvent engendrer de très forts pics de pollution. Décryptage.

La pollution pour aller travailler

Pas moins de 30 km par jour, c’est la distance que parcourent en moyenne les Français entre leur lieu de travail et leur domicile. Les déplacements du domicile vers le travail sont au coeur des enjeux de la mobilité durable. Rien d’alarmant, ils se situent dans la moyenne européenne. Mais du point de vue des gaz à effet de serre, cela représente plus de 12 millions de tonnes de CO2 émis tous les ans par les français. La voiture est un moyen de déplacement très prisé, que les Français ont du mal à délaisser, malgré l’augmentation du prix du pétrole.

Des transports écoresponsables

Des alternatives existent cependant à l’utilisation de l’automobile pour se rendre à son travail. Citons par exemple le vélo, qui permet à chacun d’avoir son indépendance, y compris énergétique, et de conserver une bonne santé. Les transports en commun sont également un très bon moyen pour rentrer à la fois chez soi et dans une économie plus durable. A titre d’illustration, la voiture émet 2 fois plus de CO2 par personne transportée que le bus.

Pour inciter leurs salariés à rouler moins polluant, certaines entreprises prennent en charge les frais liés aux vélos ou aux transports en commun. Pour ce qui est du covoiturage, il est à noter que sa pratique reste encore trop peu répandue, même s’il a plutôt bonne presse. Les salariés sont bien souvent ralentis par les difficultés d’organisation et de coordination liées à ce type de moyen de transport.

Choisir des lieux de réunion adaptés

Le choix de lieux de réunions adaptés permet également de limiter la pollution liée aux déplacements professionnels, tout comme le travail à distance et la visioconférence. De plus en plus d’entreprises optent pour ces méthodes de travail pour économiser du temps et de l’argent  tout en polluant moins notre atmosphère. Le télétravail est ainsi une solution choisie par de plus en plus de collaborateurs et de sociétés pour faire face aux problématiques d’un mode durable et économiser du temps dans les transports.

PARTAGER SUR
Article précédent5 conseils pour des vacances économes
Prochain articleLe bio a trouvé son nouveau modèle économique
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.