Partagez vos petits trajets sans payer un centime

0
Microstop Une

Uber, Heetch : les services de transport à moindre coût s’intègrent de plus en plus dans notre quotidien. Au milieu de ceux-ci, une start-up française tente de s’intégrer. Elle vient de Colombes, se nomme Microstop et compte bien faire du bien à votre porte-monnaie et à la planète.

Les origines d’un concept nouveau

Microstop est une application qui permet de partager ses trajets courts, et ce gratuitement. Financée en Novembre dernier sur la plateforme de crowdfunding KissKissBankBank, elle profite de la vague de projets liés à l’économie collaborative pour imposer sa vision inédite.

L’application fonctionne de la manière suivante :

  • Comme sur un UBER ou un Heetch, vous sélectionnez d’abord vos points de départ et d’arrivée.
  • L’application va détecter si un microstoppeur (plus communément appelé conducteur) effectue un trajet à peu près semblable au votre.
  • A partir de ces données, elle vous indiquera où vous devrez rejoindre le microstoppeur, et où il vous déposera.

Comme il ne fait pas d’entorse à son chemin principal, il vous déposera gratuitement, et c’est le cas de tous les trajets effectués via Microstop. Un argument de taille face aux autres applications.

Le client avant tout

Là où Microstop se différencie des autres services, c’est dans ses intentions et le respect qu’il a de son client comme de la planète. En premier lieu, il est très simple de s’inscrire, en tant que conducteur ou comme passager. Ce confort est ensuite appuyé par la présence de plusieurs options au paramétrage du profil : radio préférée, fumeur/non fumeur, description de notre profil.

Si Microstop souhaite prendre autant soin de sa communauté, c’est parce qu’elle a besoin, comme toute start-up, de son soutien pour se développer. Plus encore ici, puisqu’il s’agit d’économie collaborative. Côté utilisateur, Microstop souhaite qu’il y ait assez de conducteurs pour pouvoir réduire les temps d’attente en-dessous de 10 minutes.

Mais ce qui motive Microstop dans le développement de son application se traduit par deux intentions : d’un côté, celle de réduire les émissions de gaz en remplissant le plus possible les voitures. De l’autre, celle de rapprocher les gens dans une société de plus en plus individualiste. Alors que des services apparaissent chaque jour pour que chaque être humain puisse s’auto-suffire, Microstop a l’intention de provoquer des rencontres et d’insuffler un peu de convivialité dans les trajets du quotidien.

En une petite appli, l’équipe de Microstop réussit à synthétiser une palette de bonnes valeurs et de bonnes idées pour notre planète. En espérant qu’elle trouve le succès qu’elle mérite. Elle est actuellement disponible sur Android, et une version iOS arrivera prochainement.