Cuisine santé : bien choisir ses poêles et ses casseroles

0

Attention à vos ustensiles de cuisine : ils peuvent être mauvais pour la santé !

Nos ustensiles de cuisines sont conçus dans une large variété de matériaux, qui ont des effets non seulement sur le goût et l’hygiène de nos repas, mais aussi sur notre santé. Examinons quelques-uns des plus répandus : la fonte naturelle, l’inox, l’aluminium et le cuivre et suivez les conseils de ConsoFutur.

La fonte naturelle

Il est indéniable que la fonte naturelle soit le meilleur matériau pour nos poêles et casseroles. En plus de sa durabilité et de son excellente conductivité thermique, cet alliage de fer et de carbone ne dégage pas de substances toxiques sous l’effet de la chaleur. C’est ce qui justifie d’ailleurs, le prix relativement élevé des ustensiles en fonte naturelle.

L’inox

Tout comme la fonte naturelle, l’inox ne présente aucun danger pour l’organisme, tout en étant efficient pour la cuisson de vos aliments. Il n’attache presque pas les aliments et diffuse très bien la chaleur, notamment lorsque les fonds sont bien épais.

L’aluminium

Bien que différentes études se contredisent sur le fait que l’ingérence excessive d’aluminium puisse favoriser la survenance de la maladie d’Alzheimer, il serait mieux de prendre plus de précautions devant le doute. Vous pourrez par exemple, remplacer le papier alu par du papier sulfurisé pour les cuissons en paillote.

Le cuivre

Comme vous le savez, le cuivre est réputé pour la préparation d’excellentes et saines confitures. Cela est certes vrai quand l’ustensile est neuf, mais au fil du temps c’est plutôt le contraire. En effet, au fur et à mesure que l’on utilise le cuivre, il s’y installe un dépôt verdâtre dû à l’oxydation sous l’effet de la chaleur. L’oxyde de cuivre est un vrai poison pour nos organismes. Pour éviter d’y être sujet, l’astuce est d’astiquer les casseroles avec du citron en les lavant ou du liquide vaisselle qui en contienne.

Un point sur les revêtements de poêle

Le téflon ou polytétrafluoroéthylène (PTFE) est à éviter à tout prix dans les cuisines. Fait à base d’acide perfluorooctanoïque d’ammonium, cet antiadhésif qui est souvent utilisé en guise de revêtement pour la fabrication de poêle produit des gaz toxiques dès que la chaleur de cuisson atteint 250°C, soit après 3 minutes de cuisson, en moyenne. A cause de ses émanations jugées cancérigènes, l’usage du téflon est désormais interdit aux USA.

Il serait préférable d’utiliser des poêles revêtues de céramique, car celles-ci sont saines et écologiques.

PARTAGER SUR
Article précédentDésalinisation : technique du futur
Prochain articleQuelles plantes d’intérieur en octobre ?
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.