Les algues remplaceront-elles le pétrole ?

0
836
algues brunes ou pétrole

Le pétrole, et plus généralement l’industrie pétrochimique, sont connus à l’échelle mondiale pour être parmi les plus gros pollueurs de la planète. Pour remédier à ce problème, des entrepreneurs ont mis au point, en Bretagne, des produits à base d’algues beaucoup plus sains pour l’environnement.

Une peinture écologique à base d’algues

Fabriquée à partir de colza et d’algue, une peinture 100 % écologique a été lancée récemment par la société Félor, près de Rennes. Révolutionner le marché en oubliant définitivement les énergies fossiles, c’est ce qu’espère son PDG, Lionel Bouillon. La peinture biodégradable qu’il a créée réduit les risques d’allergies et permet un séchage plus rapide de la surface peinte. Les algues composant cette peinture sont cultivées en Bretagne depuis 40 ans.

De la poudre d’algue pour remplacer les plastiques durs

C’est la même société productrice d’algues, la société Algopack de Saint-Malo, qui vient de créer une poudre d’algue apte à remplacer le plastique dur dans un bon nombre de produits, comme les jouets, les lunettes ou les clés USB. L’entreprise utilise les algues qu’elle produit et les déchets d’algues délaissés par les industries utilisant les parties riches pour fabriquer leurs cosmétiques.

La poudre produite possède un double effet positif pour l’environnement :

  • l’utilisation des poudres remplace le pétrole dont on connaît l’impact écologique ;
  • la culture des algues, grâce au processus de photosynthèse, permet de capter le CO2 responsable des gaz à effets de serre.

Si la France traîne un peu les pieds, en revanche la demande de l’étranger est importante. Algopack doit faire face à une forte demande d’industriels étrangers à la recherche de solutions innovantes capables de se substituer au plastique issu du pétrole.

Source : Ouest-France

PARTAGER SUR
Article précédentManger bio, la solution pour lutter contre les pesticides
Prochain articleNourriture royale pour bébé bio
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.