Quoi faire au jardin en août ?

0
que faire au jardin en août

Le mois d’août n’est pas que le temps des vacances, ceux qui disposent d’un jardin potager ont intérêt à ne pas l’oublier. Pour autant faut-il se priver de partir au mois d’août ? Si c’est le cas, mieux vaut demander à un voisin aux doigts verts de s’occuper du potager, sans oublier de lui préciser quoi faire au jardin en août, pendant votre absence.

S’occuper du potager au mois d’août

Le jardin potager est en pleine explosion au mois d’août et il y a bien de quoi faire. La majorité des légumes terminent leur croissance et il est important de s’en occuper avant la dernière étape de maturation. Les bettes et autres haricots, comme tous les légumes à fort rendement, apprécieront un apport en engrais verts. Gourmands en nutriments, ils n’en produiront que mieux sans démunir complètement le sol.

repiquer les plants en août

Autre travail important, les semis de choux, laitues, poireaux, etc. préparés en juillet doivent être repiqués au mois d’août. Il est temps, également, de semer les radis, mâche, navets, carottes, tous ces légumes que l’on est heureux de déguster en hiver.

La récompense du voisin se trouve dans la récolte des pommes de terre (et autres fruits et légumes). Il pourra en déguster quelques-unes et laissera les autres pommes de terre à sécher, avant de les mettre à l’abri.

récolter les tomates

Les tomates continuent de produire. Il faut penser à retirer les gourmands au fur et à mesure. Le bout des pieds sera aussi coupé, pour permettre aux fruits de fin d’été de mieux mûrir.

Du côté des cucurbitacées, le mois d’août n’est pas exempt de quelques précautions. Les feuilles qui cachent les melons doivent être retirées pour leur permettre de bénéficier des rayons du soleil. Les potirons seront plus beaux si l’on place sous les fruits des protections (tuile, film, planche) pour qu’ils ne touchent pas le sol.

A lire aussi « Entretenir son jardin de façon durable« 

Et dans le jardin d’ornement ?

Pour bénéficier d’un jardin fleuri jusqu’à la fin de l’été, il est important de bien s’en occuper au mois d’août. Comme le reste de l’année, les fleurs fanées seront coupées pour laisser les plantes (lupins, cosmos, etc.) redonner de nouvelles fleurs. Les fleurs hautes (dahlias, roses trémières, glaïeuls, etc.) doivent être tuteurées pour éviter de les retrouver couchées par le vent.

jardin potager que faire au mois d'août

Il est temps de repiquer les bisannuelles qui avaient été semées au printemps : pâquerettes, myosotis, giroflées, pensées, etc. C’est aussi la période où l’on plante les bulbes qui donneront les dernières fleurs avant l’hiver : cyclamens, nérines, colchiques, etc. En août, il fait souvent sec et il est nécessaire d’arroser fréquemment. En cas d’absence, mieux vaut prévoir un arrosage abondant avant le départ.

Que faire au jardin en août pour de bons fruits ?

Pour éviter les maladies, il est important de s’assurer que les arbres fruitiers n’ont pas trop de fruits. Les poiriers et pommiers peuvent d’ailleurs nécessiter un tuteurage pour que les branches résistent au poids des fruits.

les pommiers en été

Les vignes produisent déjà leurs fruits. Ils mûriront mieux si l’on supprime un peu du feuillage situé au-dessus. Pour pouvoir déguster le raisin avant les oiseaux, il peut être utile d’enfermer les grappes dans du papier cristal jusqu’à maturation complète.

A la fin du mois d’août, arrivera le moment de planter les fraisiers qui donneront des fruits délicieux à la fin du printemps prochain. De quoi ne plus se demander que faire au jardin en août.

planter les fraisiers en août
PARTAGER SUR
Article précédent5 astuces pour nettoyer son barbecue naturellement
Prochain articleLivraison par drones, l’avenir ?
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.