Des villages autonomes dans les Pyrénées orientales

0
village-en-autarcie

Certains villages français vivent sans eau ni électricité et en dehors de toute société de consommation. Ces communautés ont fait le choix de vivre une vie sans argent. Décryptage.

Une utopie au milieu des Pyrénées

Cela peut sembler étonnant mais il faut savoir que certains villages français dans les Pyrénées arrivent encore aujourd’hui à vivre comme autrefois, coupés de toute technologie. Résolument tournés vers la nature et totalement bio, les adeptes de ce style de vie font cependant exception. Situé dans la vallée de l’Arce et complètement à l’abandon depuis les années 50, un petit village rassemble des passionnés d’un style de vie d’une autre époque. Il s’agit d’Erwan, de Valérie et de Lucie.

De nouveaux adeptes du système autarcique

Devant le succès de ce mode de vie, de plus en plus de personnes souhaitent s’y investir, poussés par un mode de consommation qui les dépasse. Pour ce qui est de la nourriture, le village est entièrement autonome avec une récolte entièrement biologique. Que ce soit avec ses chèvres, ses poules ou encore ses vaches, cette communauté offre la possibilité à ces passionnés de vivre tout au long de l’année en parfaite autarcie. L’ensemble des légumes et des fruits sont ainsi cultivés sans aucun pesticide et les animaux se baladent tranquillement dans le jardin en toute liberté.

L’économie solidaire et participative en route

Beaucoup d’autres initiatives de ce type ont ainsi vu le jour en France dans les Alpes et les Pyrénées. Dans ce genre de structures, les membres apportent chacun leurs compétences. Les uns coupent le bois tandis que d’autres cultivent les légumes et d’autres encore démontrent leurs talents en cuisine ! Les communautés ne peuvent pas dépasser l’échelle locale, cependant, faute de sortir du système autarcique.