Que seront les villes de demain ?

0

Plus dense et décentralisée, la ville de demain fait plancher plusieurs centaines d’ingénieurs et d’urbanistes en France. Voici quelques concepts de la ville intelligente de demain.

Des villes plus denses

C’est une des équations les plus compliquées à résoudre : comment construire notre ville de manière plus durable et écologique ? La densification des villes est devenue incontournable. Elle réglera la question de la mobilité durable, en permettant de mieux aménager les transports en commun pour les usagers. Une des conséquences est que les immeubles seront plus hauts pour pouvoir loger plus de personnes.

Des villes plus durables

Pour parvenir à des villes durables, nos chercheurs proposent de jouer sur les postes les plus consommateurs d’énergie : les bâtiments (de l’ordre de 44 % d’après les derniers chiffres publiés par l’ADEME) mais également les transports. La règlementation joue dans ce cas présent un rôle primordial. L’obligation pour 2020 de construction exclusive de bâtiments à énergie positive viendra suppléer la règlementation thermique RT2012 qui permet déjà depuis quelques années d’avoir des bâtiments émettant peu de CO2.

Les nouvelles technologies sont un tremplin pour piloter facilement la consommation des bâtiments et donc faire des économies d’énergie. Les immeubles de grande surface peuvent être utilisés pour produire de l’énergie avec des panneaux solaires par exemple et alimenter des bâtiments annexes. Les éco quartiers joueront également un rôle primordial dans la transformation de notre environnement.

Décentraliser nos énergies

Les besoins de puissance au niveau des villes devenant de plus en plus importants, des sources d’énergie décentralisées seront nécessaire comme l’utilisation des panneaux solaires, de l’énergie éolienne ou encore du nucléaire. Ces problématiques viennent s’ajouter à l’intégration des transports dans notre vie quotidienne. Il faudra à l’avenir réussir à intégrer à notre quotidien des technologies comme Autolib pour permettre aux personnes de bouger plus facilement sans consommer plus d’énergie.

 

*Source : ADEME – Chiffres clés 2014