Les humanoïdes vont-ils devenir nos amis ?

0
robot-ami de lhomme

Avant 2030, les robots seront omniprésents dans notre quotidien, tout comme l’informatique a changé nos vies depuis une trentaine d’années. Les fonctions que l’on peut leur trouver se multiplient. Ils seront ainsi tous les jours au service de l’Homme et lui faciliteront la vie.

Les robots humanoïdes sont déjà là

Il existe déjà plusieurs types de robots humanoïdes. Certains seront commercialisés à grande échelle alors que d’autres sont amenés à rester des robots expérimentaux. Le robot Ucroa a été créé par l’Institut National de Sciences et Technologies Industrielles Avancées du Japon. Il est à l’image d’une femme et reste assez proche d’un robot pour ne pas gêner certaines personnes souhaitant s’habituer avec le temps. Il est aujourd’hui utilisé comme modèle dans les présentations de mode.

Le robot développé par Honda appelé Asimo est l’un des robots les plus perfectionnés de notre temps puisqu’il possède une capacité d’apprentissage importante. Il peut déplacer les objets et peut courir durant plusieurs dizaines de minutes. Il communique parfaitement avec les humains et peut également reconnaitre les visages et les voix des personnes. D’autres robots ont été développés comme Promet MK-II et possèdent des capacités plus ou moins similaires à Asimo.

En France, on n’est pas en reste, avec Nao, le petit robot androïde français. Tout mignon, ce robot poli a dansé à l’exposition universelle de Shangaï en 2010, avant de devenir un protagoniste de la chorégraphie de Bianca Li, « Robots ». Comme Asimo, mais à un coût bien inférieur, il peut accueillir les clients dans un hôtel.

Des robots humanoïdes au service de l’Homme

Régulièrement invités aux clean tech, les robots ont été conçus pour être réellement au service de l’Homme. L’application la plus connue de ces robots est d’effectuer l’accueil des personnes. Dans un hôtel international par exemple, ils peuvent parler un grand nombre de langues et sont donc un bon moyen pour les clients de se faire comprendre facilement. Ils sont pensés pour pouvoir remplacer l’homme dans certaines tâches plus ou moins rébarbatives.

Les robots trouveront également leur place dans l’assistance aux personnes âgées et aux malades, dans les institutions ou à leur domicile. Nao, par exemple, vient en aide aux autistes dans un centre vendéen. Des enfants atteints d’un trouble du spectre autistique (TSA) peuvent ainsi progresser plus aisément sans avoir peur d’être jugés.

Les robots humanoïdes seront donc bel et bien, dans un avenir proche, les meilleurs amis de l’Homme au quotidien et ne vont pas devenir, comme le craignent certains pessimistes, les maîtres du monde !

https://youtu.be/Tctu0ZqWr4I

PARTAGER SUR
Article précédent6 conseils pour devenir un éco-consommateur
Prochain article2015, une année très chaude
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.