Retour vers le Futur : quand les DeLorean voleront

0

Qui se souvient de Retour vers le futur II, quand la DeLorean de Marty McFly arrive en 2015… en volant ?

Qui se souvient de Retour vers le futur II, quand la DeLorean de Marty McFly arrive en 2015… en volant ? Eh bien le temps est arrivé. A l’heure où la voiture autonome a du mal à se développer, une société américaine vient de créer un prototype de voiture volante.

Un prototype de voiture volante en cours

La société Terrafugia(Massachussetts) s’emploie à mettre au point, depuis une dizaine d’années, un modèle de voiture volante à ailes repliables. Son nom : TF-X.

Il s’agit d’une berline 4 places de 300 chevaux, propulsée par une hélice placée à l’arrière du véhicule (façon hydroglisseur). Le décollage s’effectue grâce aux ailes pliantes : déployées au démarrage, elles disposent d’un moteur à chaque extrémité qui permet de s’élever dans les airs comme un hélicoptère avant de se replier. Elle pourrait voler à plus de 300 km/h, avec une autonomie de 800 km.

Des progrès mais peut mieux faire

Un doux rêve. Il reste encore quelques problèmes à régler.

D’une part, cette petite merveille a besoin, pour décoller, de pistes spéciales qu’il va falloir créer. Quand on voit combien il est compliqué de généraliser les bornes de rechargement des véhicules électriques, on comprend toute la difficulté que risque de poser cette « petite » contrainte.

D’autre part, pour que les transports aériens restent les moyens les plus sûrs, il faut posséder un brevet de pilotage pour pouvoir piloter l’engin. La démocratisation de la TF-X n’est pas pour demain.

Volante et autonome ? Un défi…

Auquel Terrafugia n’hésite pas à se confronter. Ce serait en effet le moyen de faire voler en toute sécurité sa voiture du futur. Equipée comme les voitures autonomes, la voiture volante pourrait ainsi éviter les autres objets volants, les turbulences et les zones interdites. C’est prévu, avec en prime un parachute pour les urgences.

Certes, le prix sera tel que l’expression « un petit bijou » prendra tout son sens. On parle de 300 000 dollars. La DeLorean volante de Marty Mac Fly ne craint pas la concurrence.

PARTAGER SUR
Article précédentDoit-on devenir végétarien ?
Prochain article8 conseils pour être en forme pendant l’automne
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.