Habitat – vive la maison passive

0
La maison passive

Faire construire sa maison, cela fait rêver. Avez-vous déjà entendu parler de la maison passive ? Également connue sous le nom de maison sans chauffage, ce type de construction est de plus en plus tendance et les raisons sont relativement nombreuses.

Une maison passive, en quoi ça consiste ?

En quoi la maison passive est-elle intéressante et pourquoi est-elle considérée comme le futur de la construction ? Quand on entend « maison sans chauffage », on se dit forcément que les hivers seront très rudes dans ce genre d’habitation. Or, ce n’est pas du tout le cas.

La maison passive est tout simplement une maison qui, en quelque sorte, se chauffe naturellement. En réalité, cette maison possède même une isolation extrêmement performante qui ne laisse pas entrer le froid et qui ne laisse pas sortir la chaleur. Car oui, ce qui caractérise une maison passive, c’est sa très grande étanchéité à l’air et sa très bonne ventilation.

Comment fonctionne une maison passive ?

Afin de faire de sa construction une maison dite passive, il est nécessaire de suivre tout une liste de recommandations. La première étape est de construire une habitation dite « bioclimatique ». Pour être désignée comme telle, votre maison doit être construite sur un terrain qui maximisera les chances de profiter du soleil. Un terrain plat, pas de colline qui bloque les rayons et des fenêtres principalement orientées vers le Sud. Pour les étés chauds, il est également indiqué d’installer des protections solaires et pourquoi pas de planter des arbres feuillus qui laissent passer les rayons solaires en hiver mais pas en été.

Une maison passive et bioclimatique se doit également d’avoir une totale étanchéité à l’air extérieur. Pour cela plusieurs solutions comme la pose d’une VMC ou d’une membrane étanche en Polyane.

Pour qu’il fasse chaud dans une maison passive en hiver, on utilise aussi bien la chaleur du soleil que la chaleur humaine. Cette chaleur reste à l’intérieur puisqu’il n’y a aucune déperdition, ce qui permet d’être au chaud même si vous vivez dans un endroit où les hivers sont très froids.

La maison passive : une véritable économie

Le principal avantage de la maison passive concerne les économies d’énergie que vous pouvez réaliser. Et qui dit économies d’énergie, dit économies budgétaires ! Si l’on compare le coût énergétique d’une maison passive par rapport à une maison possédant la réglementation thermique RT2005, les économies sont de l’ordre de 75 %. Par rapport à une maison aux équipements désuets, les économies peuvent même grimper jusqu’à 90 % !

Imaginez à quel point vous pourriez réduire vos factures de chauffage avec un montant mensuel compris entre 10 et 15€. La maison passive représente pour beaucoup de professionnels le futur de la construction. La législation prévoit d’ailleurs de modifier le fameux dispositif Pinel pour qu’il intègre cette nouvelle norme lors des futurs constructions de logement. Non seulement cela permet de faire de grandes économies mais surtout, en chauffant moins son intérieur on préserve davantage l’environnement.