L’économie collaborative, de nouvelles formes d’emploi

0
583
economie collaborative

L’économie collaborative est apparue récemment avec la révolution numérique. Au niveau mondial des espaces de coworking sont créés mais encore peu connus du grand public. Ainsi, des travailleurs indépendants, des étudiants ou encore des entrepreneurs se regroupent et forment des communautés qui petit à petit se transforment en grandes entreprises.

L’économie collaborative, un nouveau concept d’emploi

Personne ne niera que les démarches administratives, fiscales et juridiques sont devenues trop complexes pour obtenir un statut d’autoentrepreneur ou créer sa microentreprise. Cela n’a pas empêché, et peut-être même favorisé, l’apparition de l’économie collaborative. Le concept consiste à rassembler de nombreuses personnes au sein d’une même structure pour mutualiser toutes les démarches et les procédures juridiques, administratives ou encore comptables. Les personnes présentes au sein de cette structure sont cosalariées et les risques juridiques et économiques ne reposent plus sur une seule personne mais sur le groupe ou la communauté. Toutes les personnes membres de cette communauté possèdent un contrat et le revenu de chacun est calculé en fonction du chiffre d’affaires mensuel généré. Cette nouvelle manière de travailler est très avantageuse dans un contexte économique très rude où trouver un emploi devient très compliqué. Les demandeurs d’emploi ont ainsi trouvé une solution par eux-mêmes.

Les avantages du CDI et l’autonomie du travailleur indépendant

Les entreprises qui adoptent des modes de management très durs sont de plus en plus nombreuses et les salariés de moins en moins heureux au travail. La recherche d’un emploi stable est très importante pour l’avenir de chaque personne. Grâce à l’économie collaborative, les salariés se voient offrir un contrat mais gardent tout de même leur autonomie dans le travail. Ils ont l’avantage de travailler selon leurs règles et leur déontologie, sans la pression permanente d’un supérieur hiérarchique. Lancer son activité n’est pas évident et les risques de pertes sont réels. Être membre sous contrat d’une coopérative permet de pouvoir lancer son activité sans risques et en appliquant ses propres tarifs mais de bénéficier d’une couverture sociale en cas de non réussite. Ainsi, l’économie collaborative devient une innovation et un mode de travail en pleine expansion.

PARTAGER SUR
Article précédentEconomiser l’eau, pas que pour le porte-monnaie
Prochain articleFaire pipi sous la douche, beurk… ? Pas pour la planète
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.