Comment sauver les abeilles ?

0
sauvons les abeilles

Personne n’aimerait voir les abeilles disparaître. Elles sont indispensables à l’équilibre de la biodiversité et l’homme ne pourrait pas survivre sans elles. Nous pouvons tous agir, à notre niveau, pour lutter contre leur disparition. Voici comment nous pouvons sauver les abeilles.

Les abeilles reconnues en voie d’extinction

Depuis le 30 septembre 2016, les abeilles sont en effet officiellement considérées comme une espèce en voie d’extinction. La liste des espèces menacées établie par le Fish & Wildlife Service est longue (vous pouvez la consulter ici), mais la disparition des abeilles a un sens particulier pour la biodiversité et pour les humains : l’abeille est un insecte pollinisateur, c’est-à-dire que 8 espèces végétales sur 10 se reproduisent grâce à elle. Les abeilles sont des insectes indispensables en agriculture, puisqu’elles permettent de cultiver les fruits et légumes que nous consommons.

aider à sauver les abeilles

La disparition des abeilles est principalement due à l’usage massif des pesticides, mais aussi à la pollution, à la déforestation, la disparition de leurs habitats et de leur nourriture. La mortalité des abeilles ne fait que s’aggraver depuis le début de ce siècle. Elle serait de 30 % par an, contre 5 % il y a 20 ans.

Quelques gestes pour aider à sauver les abeilles

Signer une pétition peut être utile, même si ce n’est pas une action directe pour sauver les abeilles. Ainsi, en avril 2018, l’Union européenne a suspendu l’usage des pesticides tueurs d’abeilles pendant 2 ans, à la suite du lancement d’une pétition par l’Association AVAAZ.

Le frelon asiatique est un tueur d’abeilles. Vous pouvez aider à le supprimer en adoptant des poules chez vous, si vous avez un petit bout de jardin.

Les abeilles adorent plus particulièrement certaines plantes : pervenches, pissenlit, tournesol, bourrache officinale, sauges, lierre grimpant, lilas, bruyères, framboisiers, etc. En les plantant dans nos jardins, nous favorisons la présence des abeilles et leur nourriture.

En adoptant une alimentation à base de fruits et légumes bio, nous contribuons à une utilisation moindre des engrais et pesticides chimiques qui tuent les abeilles.

Manger du miel produit dans nos régions permet d’aider les apiculteurs à vivre de leur passion et à développer le nombre de ruches.

Parrainer une ruche est aussi un moyen pas cher d’aider à sauver les abeilles. Pour une participation mensuelle de 8 euros, vous construirez un toit pour les abeilles et recevrez votre production de miel régulièrement.

le miel et les abeilles

Nous pouvons aussi soutenir l’un des nombreux projets proposés par des apiculteurs sur la plateforme de financement participatif Kiss Kiss Bank Bank :

  • le triporteur de l’apiculteur,
  • happyculteur,
  • un tracteur pour des abeilles,
  • etc.

Il serait dommage, finalement, de devoir utiliser des drones pour polliniser les végétaux, uniquement parce que nous ne sommes pas parvenus à sauver les abeilles.

PARTAGER SUR
Article précédentRecyclage – Vive les pierres tombales d’occasion !
Prochain articleLes protections menstruelles les plus écolos
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.