3 destinations écoresponsables incontournables

1

Le tourisme durable est une nouvelle manière de profiter d’une destination en prenant en compte les critères du développement durable. ConsoFutur a retenu 3 destinations écoresponsables incontournables pour des vacances réussies.

Les séjours proposés sont non seulement respectueux des sites, mais ils se font dans des conditions très éloignées du tourisme de masse. Les groupes, de très petite taille, sont accueillis par les indigènes, dans le respect de leurs traditions. Les retombées touristiques de ces séjours tiennent au fait de privilégier largement les intérêts locaux et participent au développement durable des pays visités.

Le Costa Rica

Les nombreux parcs et réserves nationaux situés au cœur de régions très protégées et d’environnements variés sont étonnants pour un si petit pays. Avec plus de 100 volcans et de longues plages sauvages et désertes, c’est la destination écoresponsable de référence pour les amateurs de nature.

Les rencontres avec la population se font au cours de randonnées dans les territoires secrets des Guaymi, où l’on découvre des modes de vie ancestraux et des croyances tribales. A pied ou en pirogue, les paysages sont époustouflants et les habitants généreux.

Le Brésil

Le Brésil est très couru comme destination touristique. La région de Bonito reste encore protégée du tourisme de masse et constitue un paradis tropical de l’écotourisme. Entre le Pantanal et les chutes d’Iguaçu, la région offre une flore très riche et une faune qui l’est tout autant. Il est possible d’y côtoyer des animaux sauvages comme les singes ou les perroquets.

Ceux qui ne craignent pas les moustiques apprécieront la pêche au piranha ou la baignade au milieu des alligators, initiés en cela par les autochtones.

Madagascar

Madagascar est un lieu très prisé des amateurs de diversité culturelle. Territoire particulièrement préservé, la quatrième plus grande île du monde séduit les amateurs de nature et de paysages lunaires. L’île, particulièrement vaste, offre tous les types de tourisme, du trek-nature à l’écolodge.

Le voyage est aussi l’occasion de découvrir les modes de vie traditionnels des autochtones, au cours de soirées passées chez l’habitant ou de rencontres dans les rizières. Des ateliers participatifs offrent aussi la possibilité de partager les activités locales : reboisement, tissage de raphia ou pêche en pirogue.

Source : Wikipédia

PARTAGER SUR
Article précédentLa semaine européenne de réduction des déchets
Prochain articleLes sites de rencontre pour écolos
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.