10 conseils pour un jardin sans pesticides

0
jardiner sans pesticides

Nul n’ignore que les pesticides sont un danger pour la biodiversité. Pourtant, difficile d’éradiquer ces bestioles de tout poil qui envahissent nos plantations sans les utiliser. Les champs et les jardins qui en sont recouverts généreusement sont encore trop nombreux. Il est cependant possible de jardiner bio avec ces 10 conseils efficaces qui évitent l’utilisation des pesticides.

Conseil n°1 : Semer à la bonne période

Pour éviter la prolifération des insectes et autres parasites, il est préférable de semer les légumes tardivement au début de l’été, ou alors au printemps, les plantes pousseront en dehors de la période de ponte.

Conseil n°2 : La rotation des cultures

La rotation des cultures consiste à ne jamais semer la même plante sur la même parcelle d’une année sur l’autre. Elle évite la réapparition des maladies et limite l’épuisement des sols.

Conseil n°3 : Abriter les plus jeunes pousses

Un autre moyen d’empêcher les insectes ravageurs de venir déposer leurs œufs est de couvrir les jeunes plants avec des filets à très fines mailles

Conseil n°4 : Deux cultures sur une même parcelle

L’association de deux cultures sur une même parcelle est de plus en plus utilisée pour éviter les pesticides. Pommes de terre et salades, épinards et navets, utilisent ainsi les nutriments du sol et du sous-sol. Manger les nombreux légumes bio de son jardin contribue à une meilleure santé.

Conseil n°5 : Les insectes auxiliaires

Certains insectes sont réputés pour éliminer les pucerons. On les appelle d’ailleurs les insectes auxiliaires. En accueillant des coccinelles au jardin, on supprime les produits chimiques.

Conseil n°6 : Bien associer pour des plantes plus fortes

Afin d’éviter l’apparition de certains ravageurs, il est important d’associer les bonnes plantes ensemble : carottes et poireaux, courgettes associées aux capucines, basilic et thym, etc. Les plantes de type allium, par exemple, sont réputées pour repousser les parasites (Lire l’article de Rustica.fr pour savoir quelles plantes associer).

Conseil n°7 : Pailler comme il faut

Le paillage se fait après que la semence ait poussé d’au moins 15 cm. Il peut être remplacer par un binage régulier pour ramener les parasites à la surface, où ils seront dégustés par les oiseaux.

Conseil n°8 : Eradiquer les plantes malades

Dès qu’une plante semble malade il est indispensable de l’éliminer complètement, racine comprise, pour qu’elle ne contamine pas les autres.

Conseil n°9 : Désherber régulièrement

Les mauvaises herbes sont des refuges pour les parasites. Un désherbage régulier est donc indispensable pour supprimer l’usage des pesticides.

Conseil n°10 : Arroser convenablement

Un bon arrosage vous diront tous les jardiniers vaut tous les traitements chimiques du monde. On évitera en particulier d’arroser les feuillages et les fleurs, surtout après une chaude journée. Mieux vaut utiliser le goutte-à-goutte.

PARTAGER SUR
Article précédentDes vacances écolo en Bretagne
Prochain articleBien ranger le coffre de sa voiture pour partir en vacances
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.