Zéro Déchet, le quotidien de l’éco-consommateur

0
coca cola déchet

Elle est étudiante. Elle n’a que 21 ans. Pourtant, Aline a pris la décision de s’inventer un nouveau quotidien, avec zéro déchet. Il faut dire, pour sa défense, qu’elle est étudiante en protection de l’environnement. Elle a donc décidé de changer son quotidien sans bouleverser sa vie. L’idée est très simple : elle consiste à se recréer un quotidien 100 % écologique, au jour le jour et sans perte d’argent.

L’environnement, une chose indispensable

Aline a toujours eu pour ambition de protéger l’environnement et elle en a fait une véritable vocation. Cette jeune étudiante a souhaité nous montrer qu’il était possible de protéger la planète à moindre coût par des actions quotidiennes simples. Un jour, la jeune femme lit un article sur une américaine qui a décidé de ne plus produire de déchets quotidiens. Ce fut pour elle la révélation. Se croyant écolo, elle ne l’était pas du tout en fait ! Aline a pris conscience que les bonnes actions écologiques que l’on fait ponctuellement, voire aléatoirement, n’ont aucun impact sur la planète. Ainsi, à quoi sert de faire un don pour sauver les bébés phoques ou tout autre espèce animale si la seconde d’après on s’empresse de faire un geste aussi peu écologique que prendre sa voiture pour aller acheter sa baguette.

Une transition d’un an pour devenir 100 % zéro déchet

Après cette forte prise de conscience de sa part, Aline a décidé de devenir réellement éco-consommatrice petit à petit. Comme elle le dit sur son blog, il ne faut pas le faire de manière radicale sous peine de ne pas parvenir à suivre le rythme. Durant une année, Aline a décidé de penser autrement. D’abord, elle a commencé par terminer toutes les choses qu’elle utilisait au quotidien plutôt que de s’en débarrasser. Elle est ensuite passée à la phase 2 en remplaçant toutes ces choses par des produits non périssables ou qui ne se jettent pas.

Quelques actions pêle-mêle :

  • En guise de bouteille d’eau, elle a utilisé une gourde.
  • Les produits cosmétiques sont également remplacés par des produits faits maison.
  • Elle s’habille chez Emmaüs.
  • Aline n’utilise plus de lingettes, cotons, mouchoirs en papier…

Elle a ainsi, en cherchant sur le net, tout remplacé de A à Z. Au final, plus de poubelle, et elle a ainsi prouvé que l’on arrive, avec de la motivation et du temps, à produire zéro déchet. Forte de son expérience, elle tient un blog, Consommons Sainement, qui reçoit 3000 visiteurs chaque jour.

PARTAGER SUR
Article précédentUne maison écologique qui se monte en 4 heures
Prochain articleBoulanger, plombier ou déménageur, tous à vélo
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.