Elle visite plus de 196 pays à la mode écologique

0
expédition 196 voyage autour du monde

Vous aimez le voyage et adorez découvrir d’autres horizons ? Cassie de Pecol est une globetrotteuse qui a tout simplement battu le record du monde du nombre de pays visités, soit 196 pays en moins un peu plus d’un an et demi. Son objectif a évolué, au cours du voyage autour du monde, vers l’écologie et la défense des femmes.

Un véritable exploit

Le tour du monde en 80 jours de Jules Verne a pris un coup de vieux. En effet, Cassie de Pecol, à 27 ans, a fini de boucler un tour du monde de tous les pays en mois de 19 mois. 10 ans de préparation pour entrer dans le Guinness Book. Commencé aux States en juillet 2015, son expédition s’est terminée en février 2017 au Yémen. Ainsi, le record de Yili Liu, de plus de 3 ans, a été battu de 3 pays. Cassie devient ainsi la première femme à avoir fait la tournée de tous les pays du monde.

Un voyage qui a pris du sens

A son départ, la jeune femme voulait seulement aller à la rencontre de nouvelles cultures, s’informer sur toutes les religions et découvrir de nouveaux paysages. Mais toutes ces découvertes ont permis aussi de donner du sens à son voyage. Ses thèmes de prédilection : le rôle des femmes dans le monde et l’écologie. Elle espère ainsi stimuler les femmes du monde entier et les aider à prendre des risques.

Le voyage autour du monde le plus cher du monde

Le budget vacances s’est monté à 200 000 dollars (environ 186 000 euros). Quant à l’apport de la jeune femme, il est de 10 000 dollars (environ 9 300 euros). Heureusement pour elle, partenaires privés et sponsors étaient au rendez-vous. Des chambres d’hôtel en contrepartie de quelques photos publiées sur Instagram, ambassadrice de l’Institut international pour la paix par le tourisme et de l’Adventurers & scientists for conservation…

Toutefois, une double question reste posée : peut-on découvrir réellement la culture de 196 pays en ne restant que quelques jours dans chacun et peut-on qualifier d’écologique un voyage qui entraîne à prendre 255 fois l’avion ? Pour y répondre, vous pouvez consulter le compte Instagram de l’expédition 196.