Voici ce que votre urine révèle sur votre santé

0
infographie urine

Dis-moi de quelle couleur est ton urine et je te dirai qui tu es. A l’heure où tout s’analyse, savez-vous à quel point le liquide jaune bien connu en dit long sur votre santé ? Surtout, malheureusement, s’il n’est plus jaune.

Un indicateur plus précis qu’il n’y paraît

La couleur de votre urine dépend de deux facteurs : le taux d’urée et la clairance, c’est-à-dire le coefficient d’épuration de la créatinine, un des déchets principaux de notre métabolisme. Votre urine reflète aussi votre alimentation. Mousseuse, elle dénote un excès de protéines ; jaune fluo, un excès de vitamines. Petit tour d’horizon du code secret couleur de l’urine.

Le premier cas est celui du trop bon élève. Si votre urine est d’une couleur transparente, presque semblable à de l’eau, vous vous hydratez plus qu’il ne faut. Rien de grave à court terme mais vos reins pourraient en souffrir : quelques gorgées en moins devraient remédier aux problèmes.

Un jaune trop vif couleur tournesol est lui mauvais signe. Il signifie que vous ne buvez pas assez. Dans l’ensemble tout jaune trop foncé signifie déshydratation.

Dans la palette des jaunes et les milles nuances qu’elle décline du plus au moins hydraté, le grand gagnant est le jaune pâle, style soleil d’hiver ou façade décrépie. C’est lui qui indique le meilleur équilibre entre votre consommation d’eau et votre expulsion d’urée.

infographie urine couleurs jaunes

Le cas des « couleurs inquiétantes »

Passons maintenant aux couleurs inquiétantes, qui pourraient signifier davantage qu’une trop faible consommation d’eau. L’urine rouge peut-être synonyme d’orgie de betteraves ou de gâteau à la rhubarbe. Mais si vous n’avez mangé ni l’un ni l’autre, elle peut aussi correspondre, ce qui est moins réjouissant, à une infection urinaire ou à un dysfonctionnement de la prostate.

Saviez-vous que l’urine pouvait être bleue ou verte ? Ces couleurs extravagantes peuvent être liées à un aliment (par exemple les asperges) mais aussi à divers infections bactériennes … Et si le rose indique un problème de prostate, l’orange vif et le brun sont les couleurs d’un foie malade.

Rassurez-vous toutefois, elles peuvent aussi n’être dues qu’à une déshydratation passagère.

Dans tous les cas, il ne faut pas vous alarmer à chaque nuance suspecte. Dans la plupart des cas, boire suffit.

Si l’une de ces couleurs persiste, référez-en à un médecin. Déchiffrer l’urine doit être un signe d’alarme et un outil de prévention, et non un motif d’inquiétude perpétuelle. Car la couleur n’est qu’un indice, et l’urine s’analyse en laboratoire. Elle peut alors démasquer les sportifs dopés, identifier les maladies chroniques, et informer les femmes d’un heureux événement.

infographie urine couleurs inquietantes

Retrouvez l’infographie complète sur foliostars.net.

PARTAGER SUR
Article précédentDes produits toxiques dans les couches de bébé
Prochain articleCes entreprises qui reboisent nos forêts
Arthur
Intéressé à la base par les nouvelles technologies, Arthur se passionnera petit à petit pour la communication et la rédaction, et mettra ses compétences à profit du site Consofutur.