Des routes fabriquées à partir des déchets plastiques présents dans les océans

0
routes en déchets plastiques

Pour pouvoir donner une seconde vie aux plastiques qui sont retrouvés dans les océans, une entreprise hollandaise a décidé de construire des routes à base de plastique. Décryptage.

PlasticRoad

Appelé PlasticRoad, ce projet a pour but de développer une toute nouvelle approche du monde routier à travers la réalisation de routes en déchets de plastiques récupérés. L’idée est plus précisément de créer des blocs en plastique pour ensuite les emboîter en usine avant de créer des portions de routes comme des Lego. L’objectif de ce système est simple. Tout d’abord, cela va permettre de recycler une grande quantité de déchets plastiques provenant des océans. Il y a de la matière première pour des kilomètres de voirie. Ensuite, ce processus doit permettre de réduire de manière drastique les coûts liés à l’environnement.

Des avantages certains

Le fait de travailler avec un matériau de ce type possède des avantages certains. D’une part, l’usage de ce type de produit faciliterait au quotidien l’entretien et la maintenance de ces routes. Ainsi, dès lors qu’une portion de route est abîmée ou détériorée, il faudra tout simplement beaucoup moins de temps pour la changer. Alors que cela prenait plusieurs mois à changer auparavant, il ne faudra que quelques semaines pour pouvoir installer ce nouveau type de revêtement. On estime la réduction du temps à 70 %. D’autre part, à l’usage, les routes seraient également visiblement plus résistantes et plus solides. La durée de vie serait 2 à 3 fois plus longue. Ainsi, une route fabriquée avec des déchets plastiques est bien plus facile d’utilisation qu’une route en bitume.

Le futur

Pour ce projet dont le concept a été dévoilé fin juillet 2015, PlasticRoad amorce en 2017 les prochaines étapes de son développement. La société souhaite ainsi construire de nouveaux prototypes et faire de nouveaux tests dans des conditions météorologiques variées. C’est ainsi que la ville de Rotterdam a reçu le prix de la meilleure ville d’Europe en matière d’innovation et de développement urbain en 2014. La municipalité envisage ainsi de construire la première route sous la forme de piste cyclable en plastique récupéré. Un recyclage bien étudié et utile pour la planète!

PARTAGER SUR
Article précédentDemain, tous végétariens ?
Prochain articleDes pesticides dans l’agriculture biologique ?
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.