Rajeunir grâce à une seconde peau

0
Femme avec puis sans rides

Qui n’a pas rêvé de changer de peau, de retrouver une peau neuve sur laquelle les rides et les cernes n’ont pas prise ? Mais les crèmes antirides sont-elles assez efficaces ? Des scientifiques ont trouvé une meilleure solution pour retrouver une seconde peau.

Une véritable innovation pour rajeunir

Oubliez les cosmétiques anti-rides inéfficaces, voire toxiques. Une étude publiée en mai démontre qu’il est possible d’avoir une nouvelle peau. Des chercheurs du Massachussetts Institute of Technology (MIT), aux Etats-Unis, ont en effet étudié des matières spécifiques pour créer une seconde peau. Objectif attendu : redonner une véritable jeunesse aux visages fatigués. Ce polymère appelé XPL est une sorte de film qui va rendre la peau plus élastique. Invisibilité et adhérence garanties pour ce polymère qui va également hydrater la peau.

Des tests concluants pour la nouvelle peau

Les tests du XPL ont été effectués sur plusieurs dizaines de personnes dont des femmes âgées d’une quarantaine d’années. Le résultat est tout bonnement impressionnant. L’application du produit reste toutefois assez complexe et doit se faire par un spécialiste en 2 étapes. 24 heures après la pause, les tests ont permis de vérifier que les marques faites sur la peau disparaissaient après quelques secondes, tandis que la peau non traitée restait marquée. Les personnes testées ont ainsi le produit pendant quasiment 24 heures sur leur peau avec succès. Une centaine de matières différentes avaient auparavant été testées au cours des 5 années passées, sans parvenir à convaincre.

Une autorisation en cours

Les administrations américaines ont récemment autorisé l’exploitation de ce produit afin de faire face aux problèmes récurrents de peau, outre l’effacement des rides.

Les applications possibles

Dans l’avenir, il sera possible de régler des problèmes de peau comme l’eczéma ou encore les dermatites par l’application du XPL. Il pourrait aussi agir comme film solaire pour protéger contre les UV.

Cette seconde peau est pour les experts une véritable avancée dans ce domaine : transportable, très élastique et hydratante, elle apporte également une véritable aide à la peau et permet de résorber les problèmes cutanés.

Source : Nature.com

PARTAGER SUR
Article précédentLes œufs : un étiquetage souvent paresseux ?
Prochain articleOptimiam, l’appli qui lutte contre les invendus
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.