Quelques gestes écolo à ne pas oublier en vacances

0
Gestes écolo en vacances

En vacances, on n’oublie pas les petits gestes quotidiens en matière d’écologie. A domicile, nous connaissons le tri sélectif ou l’économie d’eau, mais qu’en est-il en vacances ? Quelles actions peuvent être réalisées dans l’intérêt de l’environnement durant un voyage ?

La compensation carbone solidaire

Lors de vacances vers des destinations lointaines, il est parfois obligatoire de prendre l’avion. Il n’est donc pas toujours possible de réduire sa consommation de gaz à effet de serre. Pour pallier à cela, on trouve sur internet des sites (tels que actioncarbone.org par exemple) qui permettent de calculer la consommation engendrée par ses propres déplacements, et de verser une somme d’argent correspondante à des projets écologiques.

La consommation de produits locaux

Le choix de consommer des produits locaux pendant ses vacances reste le meilleur moyen de soutenir l’agriculture locale, et permet de lutter contre la pollution (les produits non locaux engendrent de nombreux transports de marchandises en avion, camion, cargo, etc). Consommer local permet aux voyageurs de goûter de nouvelles saveurs pour une immersion totale ! Pour vous aider dans votre recherche, sachez que certaines applications ont été créées pour repérer les lieux de vente de produits bio et locaux.

La conservation des draps et serviettes

Pendant un séjour à l’hôtel, vous pouvez faire laver vos draps et serviettes tous les jours. Mais à chaque lavage, les produits utilisés libèrent des détergents polluants. Pour minimiser le nombre de lavages, il suffit de lire les instructions laissées à ce propos et de laisser son linge à l’endroit indiqué uniquement en cas de demande de nettoyage.

Des activités dans le respect de l’environnement

De nombreux loisirs proposés en vacances entraînent des consommations démesurées d’eau, d’électricité ou d’essence. Les parcours en quad, moto ou 4×4 sont à remplacer par des balades à cheval, à pied ou encore à vélo. En mer, privilégiez les embarcations non motorisées comme le voilier.

Le choix mûrement réfléchi de ses souvenirs de vacances

Quoi de plus normal que de vouloir terminer son séjour en rapportant quelques souvenirs ? Cette envie doit néanmoins être réalisée en toute conscience. En effet, certains matériaux vendus aux touristes ne sont pas sans conséquences sur de nombreuses espèces animales ou végétales. S’intéresser à la provenance de ces objets permet donc de faire des choix plus responsables.

Source : comparateur Easyvoyage