Manger de saison : les fruits et légumes de mars

0
manger de saison fruits et légumes de mars

L’hiver n’est pas encore terminé mais les fruits et légumes commencent à se multiplier sur les étals. De là à manger des fraises, il est encore un peu tôt. Pour éviter de manger des fruits et légumes sans goût, voici une liste de fruits et légumes de mars, pour manger de saison et tirer le meilleur des nutriments pour la santé.

Les endives, légume d’hiver toujours au menu en mars

Les endives sont produites au cœur de l’hiver. Elles se consomment de novembre-décembre à mars-avril. Elles sont délicieuses, en salade ou braisées. Peu caloriques (moins de 20 calories au 100 g), elles sont composées essentiellement d’eau. Les amateurs de salades les apprécieront avec un filet d’huile de noix et des dés de gruyère.

Endive légume de mars

Le poireau, légume d’hiver par excellence

S’agissant d’un alliacée, il est cultivé après l’été et jusqu’au printemps. Il est le roi du potage, toujours appréciable quand l’hiver se prolonge. Il est très goûteux et donne tous ses arômes cuit à la vapeur. Il est peu calorique (32 calories/100g) et riche en fibres. Inutile de poireauter pour le cuisiner en mars.

Les autres alliacées se consomment aussi en mars et sont une mine de bienfaits pour la santé : ail, oignon jaune, rosé ou blanc,

Le chou, sous toutes ses formes

Blanc ou frisé, rave ou fleur, le chou est un légume de mars à ne pas négliger. Les végétaliens l’apprécient notamment pour sa forte teneur en calcium. La liste des choux que l’on peut trouver sur les étals des marchés est longue :

  • chou pomme,
  • chou rouge,
  • chou-fleur,
  • chou brocolis,
  • chou-rave,
  • chou kale,
  • choux de Bruxelles.

Le céleri, rave ou en branche

Il s’agit de deux espèces de céleri qui sont cultivées l’une pour son bulbe, l’autre pour ses feuilles. Le premier se consomme souvent râpé en salade, agrémenté d’une mayonnaise, mais il peut aussi être cuit à la vapeur, ajouté à un potage ou à un pot-au-feu. Le second est souvent utilisé comme plante aromatique, mais ses tiges peuvent aussi se consommer braisées ou poêlées. Si l’on trouve encore du céleri rave sur les étals en mars, ce n’est en principe plus le cas pour le céleri branche.

étals des marchés frutis et légumes de mars

La liste complète des fruits et légumes de mars

Les étals des marchés présentent de nombreuses variétés de fruits et légumes en mars, à consommer sans modération :

  • des fruits du verger : kiwi, poire et pomme,
  • du raisin,
  • des courges : potiron, potimarron, etc.
  • des haricots et légumes secs,
  • des légumes-feuilles : poireau, céleri-branche, épinards,
  • des légumes-racines : navet, topinambour, radis, carottes, betteraves, pommes de terre,
  • des salades : mâche, endives.

Pourquoi manger des fruits et légumes de mars ?

Les avantages sont nombreux, surtout si l’on choisit des fruits et légumes issus de cultures bio et locales.

Les bienfaits pour la santé sont incontournables : les fruits et légumes de saison consommés en hiver apportent leur lot de vitamines et minéraux, notamment la vitamine C, le calcium, les fibres.

De plus, le fait de choisir les légumes de saison permet de disposer de légumes frais, qui n’ont pas souffert de longs transports, et qui sont cueillis à maturité. Ils offrent plus de saveurs que les légumes d’été consommés en hiver (tomates, par exemple).

Côté environnement, la production bio de fruits et légumes de saison limite l’utilisation des pesticides et autres insecticides et offre un bilan carbone allégé.

Les avantages de manger de saison sont tout aussi importants pour la santé des personnes que pour celle de la planète. Alors en mars, pensez à manger des fruits et légumes de mars.

PARTAGER SUR
Article précédent5 innovations durables présentées au CES 2019
Prochain articleLyon, capitale européenne du tourisme intelligent et durable
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.