Le bio est-il meilleur pour la santé ?

0

Les consommateurs adeptes des produits biologiques sont de plus en plus nombreux. Cet engouement pour l’alimentation bio s’explique par le fait que celle-ci est réputée être de meilleure qualité, avoir un goût plus original et un impact positif sur la santé. Il s’agit là de quelques uns des nombreux bienfaits attribués à tort ou à raison aux produits issus de l’agriculture bio. La situation telle que dépeinte est-elle conforme à la réalité ?

En d’autres termes, le bio est-il bénéfique pour la santé comme prétendent certaines personnes ? Ce sont autant de questions auxquelles cet article tentera de répondre tout au long de son développement.

Les produits bio : moins toxiques que ceux issus de l’agriculture classique

Parce qu’ils ne sont pas transformés, les aliments provenant de l’agriculture biologique contiennent très peu d’ajouts de synthèse tels que les pesticides, les édulcorants, l’amidon de maïs. Ce qui en fait des produits avec une faible toxicité. Ils sont par conséquent bénéfiques pour les personnes qui en consomment.

Une concentration en gras essentiels particulièrement élevée

L’apport en gras essentiels d’un certain nombre de produits biologiques est intéressant. On peut citer par exemple les œufs, les produits laitiers ou encore les viandes. La quantité en calcium notamment pour ce qui est du fromage de brebis ou de chèvre de ceux-ci est particulièrement importante. Certains aliments bio tels que les légumes et les fruits sont en outre pourvus en vitamines. Comme on peut le voir, ces produits sont bénéfiques d’un point de vue nutritionnel.

Un goût de meilleure qualité

Nombreuses sont les personnes consommant des produits issus de l’agriculture qui leur reconnaissent un goût plus authentique et de qualité nettement meilleure. Ces derniers sont sans ajouts de synthèse en plus de ne subir aucune modification. Ce qui en fait des aliments avec des saveurs plus affirmées. C’est le cas notamment des légumes et des fruits bio.

Le bio : quel est son impact réel sur la santé des consommateurs ?

Peut-on réellement parler d’effets bénéfiques du bio sur la santé ? Pour répondre avec objectivité à cette interrogation, il faut chercher du côté des différentes études scientifiques qui ont été réalisées sur ce sujet d’une importance capitale. Leurs auteurs sont parvenus à mesurer l’impact direct de la consommation des aliments bio sur la santé. Les résultats de ces recherches sont plus qu’éloquents.

Les études ont prouvé par exemple que les hommes comme les animaux nourris avec des végétaux provenant du bio sont plus résistants aux infections. D’autres scientifiques sont également parvenus à démontrer les bienfaits des produits biologiques en matière de procréation.

Un effet positif de l’alimentation bio a été mesuré sur la fertilité des lapins et des taureaux. En outre, une autre étude a permis de déterminer l’impact positif qu’aurait un aliment bio sur la santé des enfants. Selon celui-ci, le lait maternel d’une femme nourrie contient une faible proportion de résidus de pesticides.

Attention cependant à ne pas exagérer sur les qualités des produits bio

Ces multiples bénéfices susmentionnés ne peuvent cependant masquer certaines limites du bio en général et en particulier sur la santé des consommateurs. Certaines études scientifiques déjà réalisées permettent de conclure que les produits biologiques ne pas toujours meilleurs pour la santé qu’on pourrait le croire. Selon ces différentes recherches, on peut dire que :

La richesse nutritionnelle du bio doit être relativisée

Pour beaucoup de consommateurs de produits bio, ces derniers auraient une valeur nutritive plus intéressante que celle des aliments issus du mode conventionnel de production. Thèse que réfute Denis Lairon, le directeur de recherche de l’ Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale.

Selon ce dernier, les teneurs en oligo-éléments et minéraux dans les fruits et les légumes issus de l’agriculture bio et classique sont comparables de façon globale. Cette idée sera confirmée par la Food Standards Agency du Royaume-Uni en 2009. Cette agence britannique qui se fonde sur plus de 162 études scientifiques réalisées durant ces 50 dernières années et affirme que les produits bio ne possèdent pas d’atouts nutritionnels pour la vitamine C, le fer et le calcium.

Dans son rapport de 2003, l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments devenu désormais l’ANSES parvient aux mêmes conclusions.

Le bio : plus enclin aux contaminations

Si les produits biologiques sont sans ajouts d’antifongiques et de conservateurs de synthèse, force est de constater ceux-ci sont plus soumis aux contaminations de champignons et de microbes. Ce qui expose les personnes qui en mangent régulièrement à des infections microbiennes.

A la question de savoir si le bio est meilleur pour la santé, on peut répondre par l’affirmative si on tient compte de ses nombreux bienfaits dont quelques uns ont été présentés précédemment. L’impact positif des produits biologiques sur la santé est indéniable dans la mesure où ils sont moins nocifs. Et cette faible toxicité a été prouvée par plusieurs études scientifiques menées ces dernières années. Cependant, on ne peut occulter le fait que les aliments bio ne soient aussi riches en nutriments qu’on pourrait le croire en plus d’une exposition aux contaminations de champignons et de microbes plus élevée.