Interdiction de la vaisselle jetable d’ici 2020

0
assiettes empilées

Les habitués de la vaisselle jetable vont être déçus. La vaisselle en plastique est en passe d’être bannie de nos tables de pique-nique d’ici à 2020. Un nouveau décret publié au mois d’août 2016 interdit verres, assiettes et gobelets en plastique pour des raisons de développement durable.

Vers une limitation des gobelets, des verres et des assiettes

Le décret du 30 aout 2016 l’atteste : les gobelets, verres et assiettes jetables, pour peu qu’ils soient en plastique non compostable, vont être bientôt bannis de notre mode de consommation. Cette décision met en œuvre la loi sur la transition énergétique prévoyant leur interdiction. Le texte définit de manière précise les produits visés allant du gobelet jusqu’au verre en passant par l’assiette et les couverts. Les produits entrant dans le champ de la directive européenne sur le sujet ne sont pas concernés.

De nouvelles exigences

Ce texte voit également l’apparition d’une vaisselle jetable compostable entièrement domestique. Sa composition devra répondre aux exigences de la norme française relatives aux spécifications dans la catégorie concernée. Les produits contenant également au moins 50% de matière provenant d’une source biologique seront seuls autorisés en 2020. On appelle les produits biosourcés tous les produits d’origine biologique en excluant les matières dites intégrées dans la formation géologique ou fossilisée.

Une interdiction compliquée

Il est aujourd’hui pour beaucoup d’industriels compliqué de suivre techniquement cette mesure. En effet, pour beaucoup, le caractère compostable souhaité de certains déchets n’est tout bonnement pas compatible avec l’usage qu’on en fait (particulièrement lorsque l’on parle de produits chauds). Les hôpitaux auront très certainement des difficultés à mettre en place cette mesure pour des raisons d’hygiènes, tout comme les prisons pour des raisons de sécurité. Enfin, certains experts sur le sujet pensent tout simplement que la mise en place de cette pratique va faire exploser les coûts. On observe ainsi un rapport allant du simple au triple par rapport au prix d’une vaisselle plastique.

PARTAGER SUR
Article précédentL’importance d’avoir un air de bonne qualité chez soi
Prochain articlePromouvoir la consommation de viande à l’école
Marie-France
Rédactrice de formation, Marie-France est devenue blog-addict depuis 2010. Elle se passionne pour tous les sujets de société et de développement personnel. Elle met ses compétences et son expérience au service de ConsoFutur pour faire avancer la vie vers un monde plus responsable et plus durable.