Cultiver son jardin aide à vivre plus vieux

0
jardiner pour vivre plus vieux

Tout le monde le sait. Bricoler et cultiver son jardin sont deux choses particulièrement bonnes pour notre santé. Pour certains chercheurs, le fait d’être dans son jardin et de respirer de l’air pur permettrait de vivre bien plus longtemps.

Le jardinage, bon pour la santé

Des scientifiques ont étudié plus de 100.000 profils de femmes américaines et ceci durant plus de 8 ans. Ils ont pu découvrir in fine que toutes les femmes qui vivaient autour de plantes présentaient un taux de mortalité inférieur de 12% par rapport aux personnes étudiées. Les résultats sont encore plus incroyables en détail puisque les végétaux permettraient de réduire de 41% le risque de décès d’une maladie des reins ou encore de 13% le risque de mourir d’un cancer.

Des résultats assez logiques

Les résultats fournis sont tout de même logiques puisqu’il faut noter qu’un arbre dit « mature » va produire de l’oxygène pour 4 humains au minimum. Ces arbres et plus généralement les plantes nous protègent tous les jours des agressions extérieures en absorbant des particules lourdes et fines particulièrement nocives. Une étude réalisée à Toronto, dans un grand centre urbain, avait d’ailleurs pu vérifier ce phénomène. (Etude publiée en 2015 sur le site Nature.com).

Le quotidien auprès des plantes

La multiplication des toits-jardins et autres espaces verts dans les grandes villes n’est pas qu’une question d’esthétique. L’étude montre notamment que les personnes qui approchent les plantes de manière quotidienne réduisent considérablement le risque de contracter des maladies. Ces personnes sont souvent moins touchées par la dépression et sont nombreuses à souhaiter s’engager dans une démarche humanitaire, ou dans l’associatif par exemple. Certains organismes et gouvernements sponsorisent des actions qui permettent aux habitants des grandes villes d’avoir un petit coin d’herbe à eux.

Source : Etude « Environmental Health Perspectives » publiée en avril 2016