Boire de l’eau glacée après le repas n’est pas bon pour la digestion

0
41
boire glacé après le repas

La digestion est un moment indispensable pour ne pas regretter un délicieux repas. Certains aliments facilitent la digestion tandis que d’autres la ralentissent. C’est le cas de l’eau glacée ou de tout autre aliment trop froid.

Boire glacé, une mauvaise habitude

Bon nombre de personnes ont l’habitude de terminer leur repas par un bon verre d’eau très froide. Voilà une de ces habitudes qui peuvent être néfastes pour la santé. Il est peut-être exagéré de dire qu’il y a un vrai danger mais cela peut grandement contribuer à empêcher la digestion. Même s’il n’y a pas de preuves scientifiques de la chose, c’est le bon sens qui dicte de ne pas conserver cette habitude car un estomac bien chargé en graisses par un repas festif aura plus de difficulté à digérer l’ensemble des aliments ingurgités avant. Boire un verre de vin tempéré est moins mauvais pour la santé.

Graisses et froid ne font pas bon ménage

Parmi les aliments les plus difficiles à digérer par l’organisme, il y a bien sûr les aliments gras. Ajouter un liquide glacé par-dessus aura tendance à solidifier les graisses dans l’estomac lorsqu’elles rentrent en contact avec le froid. Outre une digestion plus difficile due à cette solidification, boire glacé après le repas entraîne très souvent des problèmes de reflux gastriques. La digestion est alors retardée et cela pourra provoquer une fatigue importante. Cette pratique peut être à l’origine de la fatigue qui s’installe après les fêtes, laissant une large place aux microbes et aux autres virus.

Et boire glacé au moment des repas ?

La consommation d’eau froide doit également être modérée tout au long du repas. Elle peut être à l’origine des migraines et des maux de têtes qui surgissent au moment de la digestion. La douleur peut dans certains cas précis se prolonger même après avoir consommé de l’eau froide. L’estomac humain est conçu pour digérer les aliments ingérés une température similaire à celle de notre corps. Gérer les différences de température est un travail à temps plein pour lui, pendant lequel il ne peut plus faire son travail normal de digestion.

Il est donc totalement déconseillé de consommer des aliments trop froids car leur consommation est tout simplement synonyme de travail complémentaire pour notre organisme.